Michel Delpuech N&B
© Tim Douet

Un bar de Villeurbanne fermé après la découverte d'armes à feu

Une perquisition menée dans la nuit dans un bar de Villeurbanne a entraîné la découverte d'armes à feu et de munitions. Le préfet a ordonné la fermeture administrative de l'établissement.

Les perquisitions administratives menées dans le cadre de l'état d'urgence se poursuivent dans l'agglomération lyonnaise.

Dans la nuit de lundi à mardi, une de ces perquisitions, ordonnée par le préfet, dans un bar situé avenue Roger-Salengro à Villeurbanne, a conduit à la découverte d'armes à feu dissimulées et de nombreuses munitions.

Suite à cette découverte, Michel Delpuech, préfet de la région Rhône-Alpes, a prononcé la fermeture administrative de l'établissement pour 3 mois.

Depuis l'institution de l'état d'urgence suite aux attentats de Paris, le 13 novembre dernier, de nombreuses perquisitions administratives de ce type ont eu lieu dans le Rhône. 20 interpellations ont été effectuées, 16 personnes ont été placées en garde à vue, 6 individus ont été assignés à résidence et une dizaine d'armes ont été saisies.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut