Levothyrox
© Tim Douet

Tribunal de Lyon : 108 assignations déposées contre Merck

Ce mercredi, Me Lèguevaques et son confrère Me Peyron ont déposé au Tribunal de Lyon 108 demandes d'indemnisation de patients victimes du changement de formule du Levothyrox. La première vague d'une série, qui devrait se poursuivre jusqu'au 18 décembre.

Face à la colère des patients victimes des effets secondaires du Levothyrox, deux avocats, Me Lèguevaques et Me Peyron, ont déposé au Tribunal de Lyon ce mercredi 108 assignations demandant 10 000 euros d'indemnité pour chaque patient. En demandant 5 000 euros de préjudice de mauvaise information, et 5 000 euros de préjudice d'angoisse, les avocats espèrent obtenir du laboratoire une réaction favorable. Cette première vague devrait être suivie d'autres demandes d'ici le 18 décembre, date à laquelle se tiendra une audience relais sur le bien-fondé de cette requête.

Quelles alternatives ?

On estime à 3 millions le nombre de personnes qui chaque jour doivent prendre du Lévothyrox. Sur le nombre de victimes des effets secondaires, certains ont stoppé leur traitement, mettant leur santé en péril. Il existe un autre médicament, la L-Thyroxine, que l'on peut prendre en goutte. Mais cette prescription peut entraîner un mauvais dosage, puisque le médicament doit être ingéré à la goutte près. En attendant que l'ancienne formule soit de nouveau commercialisée en France, il est impératif que toutes les personnes sous Levothyrox consultent leur médecin pour établir un bilan, et trouver une alternative si elles ne supportent pas la nouvelle formule.

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

La revue du web
Faire défiler vers le haut