Trams-trains de l'Ouest lyonnais annulés jeudi

Mardi soir, les 15 passagers d'un tram-train ont dû être acheminés en taxis et autocars. Leur train avait en effet connu une avarie : une roue bloquée pour la SNCF, un déraillement pour le syndicat Sud.

Mardi soir, la roue d'une rame de tram-train Lyon Saint-Paul/Fleurieux-sur-L'Arbresle, s'est bloquée, à 21h30, indique la SNCF dans un communiqué. Les 15 passagers présents à bord ont été pris en charge en voitures, taxis et autocars pour rejoindre leur domicile. Une enquête interne a été ouverte : la rame, immobilisée sur les rails, devait être acheminée vers le Technicentre de L'Arbresle. Il est pour cela nécessaire de disposer des "patins" sous la roue concernée.

En attendant les résultats de l'expertise, la circulation de tram-train a été interrompue pendant toute la journée sur les axes Lyon- Brignais, Lyon-Sain-Bel et Lyon-Lozanne. Des bus de substitution ont été mis en place. "Les conditions d’acheminement de nos clients resteront difficiles toute la journée", reconnait la SNCF.

De son côté, le syndicat Sud donne une autre version de l'événement : "un tram-train a déraillé à hauteur de Fleurieux sur l’Arbresle, sur la ligne reliant la gare de Lyon St Paul à Sain-Bel", indique le communiqué. Sud pointe "une organisation 'low-cost', à coup de moins-disant social et de matériel inadapté et peu-fiable pour circuler sur des lignes autrefois réalisées en TER classique (...) cause des nombreux dysfonctionnements, en terme de régularité et de sécurité, connus sur le Tram-train".

Mis à jour à 18h10

Les premiers éléments confirment un problème au niveau d'un composant de la roue. Des examens complémentaires sont en cours. ¨Par mesure de précaution, le trafic ne reprendra pas jeudi pour permettre une expertise complète du matériel", précise la SNCF. Jeudi, la liaison Lyon/Sain-Bel sera assurée par des TER en heures de pointe, le matin et le soir, et des autocars entre 10h et 16h. Les deux autres branches vers Brignais et vers Lozanne sont aussi desservies par des autocars.

Plus d'informations sur le site de la SNCF

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut