La salle du conseil de la métropole lors de la séance du lundi 16 décembre © Lyon Capitale

Tous les détails du RSA jeune que veut mettre en place la Métropole de Lyon

Qui pourra en bénéficier ? Les étudiants pourront-ils aussi en bénéficier ? Quels montants seront alloués ? Pour combien de temps ? A partir de quand ? En 2021, l’exécutif écologiste à la Métropole de Lyon souhaite déployer de façon expérimentale un « Revenu de Solidarité Jeunes » (RSJ) sur son territoire. Décryptage.

Pour faire face à la crise qui touche bon nombre de jeunes, l’exécutif écologiste à la Métropole de Lyon souhaite déployer de façon expérimentale un « Revenu de Solidarité Jeunes » (RSJ) sur son territoire. La Métropole de Lyon compte 59 communes et 1,8M d'habitants.

"Avec nos moyens métropolitains, nous avons choisi de concentrer nos efforts sur les jeunes hors des radars, ceux pour qui aucune solution n’existe, explique la Métropole de Lyon. À l’heure actuelle, dans le contexte de crise sanitaire et économique, les jeunes font partie des populations les plus touchées, sur le territoire métropolitain lyonnais, 1 jeune sur 5 vit en-dessous du seuil de pauvreté".

Qui pourra en bénéficier ?

Les 18-24 ans sortis du système scolaire (le RSA est réservé aux plus de 25 ans) sans soutien et en situation de précarité et qui répondent aux critères suivants (critères cumulatifs) :

  • français ou étranger en situation régulière
  • résidents dans la Métropole de Lyon depuis 6 mois au moins
  • sortis du système éducatif (les étudiants ne sont pas concernés par ce RSJ)
  • ne rentrant dans aucun autre dispositif déjà existant : revenu de solidarité active, allocation aux adultes handicapés, allocation éducation de l’enfant handicapé, garantie jeunes ou contrat jeunes majeurs
  • des jeunes n’ayant pas ou peu de faibles ressources d’activité (- 400 euros/mois),
  • des jeunes qui ne bénéficient pas du soutien financier des parents ou d’un tiers.

Quels montants seront alloués ?

  • 400 euros/mois si le jeune n'a aucun revenu
  • 300 euros/mois si le jeune a des ressources d'activités inférieures à 400 euros/mois

Pendant combien de temps ?

L'aide est attribuée pour 3 mois, avec de manière trimestrielle une réévaluation de la situation de chacun, pour une durée maximale de 2 ans (huit trimestres). L'aide est attribuée pour 3 mois, sauf changement de situation pendant le trimestre.

Combien de jeunes sont concernés ?

Les étudiants n'entrent pas dans ce dispositif.

Environ 2 000 jeunes pourraient être concernés, par an (la Métropole de Lyon comptait 168 300 jeunes âgés de 18 à 24 ans en 2017).

Quand ce RSJ va être voté ?

Le lundi 15 mars 2021, une délibération en ce sens va être soumise au vote lors du conseil de la Métropole de Lyon, où les écologistes ont la majorité absolue.

Quand les premières aides seront touchées ?

A partir du 1er juin 2021. "Après l’adoption du cadre conventionnel avec les organismes habilité à instruire et accompagner les jeunes", précise la Métropole de Lyon.

Quel est le coût de cette mesure ?

Il est estimé à environ 10M d'euros, selon la Métropole de Lyon.

12 commentaires
  1. Arverne - jeu 11 Mar 21 à 14 h 46

    Toute la misère du monde qui se trouve dans cette région va pouvoir vivre au frais de la société .

    1. JANUS - jeu 11 Mar 21 à 16 h 00

      Le socialiste Michel Rocard avait dit "on ne va pas prendre toute la misère du monde, encore faut-il s'y efforcer".
      Depuis le PS cultive les choux et "en même temps" la France est déclassée par étapes !

  2. bill bob - jeu 11 Mar 21 à 16 h 01

    2000jeunes x 350€/mois x 3mois x 4trimestre = 8,4M€ environ donnés sans AUCUNE contre partie à des personnes qui ne font pas assez d'effort aujourd'hui ou qui ne sont pas efficaces dans leurs efforts.
    C'est exactement l'inverse de ce qu'il faut faire.
    Une société qui paierait des personnes à ne rien faire mais aussi à ne rien CHERCHER à faire , est une société qui facilite la fainéantise, le laissé allé, contre la volonté, l'effort QUOTIDIEN et le courage dont nous sommes tous , les salariés, des représentants.
    Gagner de l'argent en échange de rien est une erreur catastrophique, en particulier face aux jeunes, en particulier face aux jeunes les plus en difficultés.
    C'est aussi un puissant aveu d'inaction et échec de la part des décideurs, puisqu'il est bien plus simple pour eux de donner de l'argent public (qu'ils n'ont pas gagné, mais c'est ainsi ,après tout, nous acceptons de payer des impôts) que d'utiliser de l'argent public pour mettre en place et rendre efficace des centres de formations par exemple.
    C'est au delà de la ligne rouge d'un point de vue sociétal.
    Il n'existe aucun modèle de société viable où l'on donne de l'argent sans aucune contrepartie, ou effort.
    Terrible. C'est la porte ouverte à tous les excès , dans des proportions jamais vues.

    1. Abolition_de_la_monnaie - ven 12 Mar 21 à 10 h 36

      ça fait longtemps que c'est du déjà vu. ça a même été un peu expérimenté.

      ça s'appelle "le revenu de base" (enfin, ça en est dérivé car il y a plein de version différente et normalement pour le revenu inconditionnel, c'est "à tout le monde" et pas uniquement à une partie qui souffre).

      Toujours amusant de voir des gens croire qu'on peut solutionner des problèmes créés par l'utilisation de monnaie, avec plus de monnaie encore... 😀

      1. JANUS - ven 12 Mar 21 à 11 h 33

        Vite la solution finale !

  3. psl - jeu 11 Mar 21 à 20 h 48

    les jeunes veulent travailler. pas mendier.

  4. tgathier - ven 12 Mar 21 à 19 h 41

    Bonne idée, une expérimentation a échelle réelle.
    Bilan dans quelques années.

    1. JANUS - ven 12 Mar 21 à 23 h 13

      En effet ruiné

      1. tgathier - dim 14 Mar 21 à 22 h 07

        Non, cohérent avec leur programme.

        1. JANUS - lun 15 Mar 21 à 9 h 32

          Bien venu au royaumes des aveugles.. A votre bon cœur Msieur, Dames !

  5. Arverne - sam 13 Mar 21 à 15 h 04

    Toute la misère du monde qui se trouve en France et celle qui arrive va se concentrer sur la région Lyonnaise .

    1. JANUS - sam 13 Mar 21 à 16 h 19

      Après cc sera le tour de l'Auvergne

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut