Affiche du Festival du Film Jeune de Lyon

Top départ pour le Festival du Film Jeune de Lyon

La 6ème édition du Festival du Film Jeune de Lyon (FFJL) ouvre ses portes ce vendredi dans la salle de spectacle Le Karbone à Monplaisir. Durant deux week-ends, 45 films seront mis en compétition dans trois catégories : fiction, documentaire et animation.

C'est le rendez-vous incontournable des passionnés du 7ème art à Lyon. L'association LYF lance vendredi sa "grande manifestation compétitive de cours métrages", destinés à rapprocher les jeunes étudiants du monde du cinéma. Au programme : deux semaines de festival ou seront diffusés des dizaines de courts-métrages. Pour la deuxième année consécutive, la Ville de Lyon est partenaire de l'événement.

500 euros de dotations aux gagnants

Comme chaque année depuis 2016, réalisateurs, passionnés, amateurs ou simples curieux pourront venir admirer les projets audiovisuels d'étudiants francophones. Sélectionnée parmi plus de 500 films, la quarantaine de courts-métrages doit "surprendre, toucher, voire bouleverser les spectateurs" explique Alexandre Léaud, directeur général du festival. Seul contrainte ? Ils doivent tous durer moins de 25 minutes et être réalisé par un jeune de moins de 28 ans. "L'âge est une forme de critère subliminal. On ne voulait pas qu'un étudiant de 23 ans dont la production est touchante, soit en compétition contre un cinquantenaire semi-professionnel" justifie le directeur-général. Les trois vainqueurs des trois catégories de court-métrage - fiction, documentaire et animation - remporteront une récompense de 500 euros chacun. "De quoi, en partie, financer un nouveau projet" explique Alexandre Léaud.

Calendrier du festival

Mettre en relation amateurs et professionnels

Si le festival a une portée pédagogique et éducative, il veut surtout mettre en relation jeunes passionnés et réalisateurs plus aguerris avec "une volonté sincère de transmission". En parallèle des projections, et avec le soutien de la Métropole de Lyon et du pôle PIXEL de Villeurbanne,  le festival organise une journée table-ronde, qui porte sur "les enjeux écologiques dans la production cinématographique". Adrien Mérigeau, réalisateur nominé aux Oscars et président du jury de la catégorie "animation" du festival y sera notamment présent. "Le principal objectif de l'événement est de mettre en lumière de jeunes talents" insiste Alexandre Léaud.

Et si vos week-ends sont déjà pris, notamment par les Journées du Patrimoine, vous pourrez découvrir gratuitement les films hors-compétition du festival tout au long des deux semaines de l'événement.

Retrouvez la programmation sur Festival du Films Jeunes de Lyon.

 

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut