Avocats palais de justice
© Tim Douet

Thierry Vignaud, adjoint de Vénissieux, condamné à du sursis

L’adjoint à la mairie de Vénissieux Thierry Vignaud a été condamné ce vendredi à six mois de prison avec sursis, une mise à l’épreuve de deux ans, 3 000 euros d’indemnisation et obligation de se soigner pour une violente altercation dans un bar du 8e arrondissement.

Les faits se sont déroulés le 11 mai dernier dans le bar L’Industrie dans le 8e arrondissement de Lyon. Thierry Vignaud, adjoint à la mairie de Vénissieux, était venu en soirée boire un verre, puis un second, exigé en brandissant sa carte d’élu. Une attitude qui n’est pas du goût du gérant, qui lui demande de quitter son établissement. Dix minutes plus tard, l’élu est de retour avec de la suite dans les idées et les mains pleines : casque sur la tête, il brandit devant le bar une ceinture et un porte-manteaux rouge. La situation s’envenime : une table est lancée sur la terrasse, une chaise fracasse une vitre. Thierry Vignaud tente de rattraper la situation, et promet aux employés présents 500 euros s’ils n’ébruitent pas la situation. La tractation ne trouve pas d’oreille accueillante, et l’adjoint est interpellé et placé dans une voiture de police. Mais la soirée n’est pas encore finie : l’élu tente alors de prendre la fuite, et finit par échanger des coups avec les policiers qui tentent d'enrayer sa fuite.

Pour ces multiples faits, Thierry Vignaud a été condamné par le tribunal correctionnel de Lyon à six mois de prison avec sursis, mise à l’épreuve pendant deux ans, obligation de se soigner et d’indemniser à hauteur de 3 000 euros le personnel de l’établissement et les fonctionnaires de police. Il pourrait néanmoins s’il le souhaite poursuivre ses activités d’élu : aucune sanction n’a été prononcée à cet égard. Thierry Vignaud a pourtant proposé sa démission à la mairie de Vénissieux, mais la maire Michèle Picard lui aurait, selon une information du Progrès, demandé de prendre un temps de réflexion.

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut