TGV Train SNCF

TGV : Lyon bientôt moins bien loti que Bordeaux ?

Un rapport gouvernemental rendu la semaine dernière prévoit d’augmenter de manière significative le nombre de trajets en TGV entre Paris et Bordeaux. Lyon, troisième ville française la plus peuplée, est à la traîne.

La future LGV (ligne à grande vitesse) reliant Paris à Bordeaux, suscite des tensions entre la SNCF et Lisea, un concessionnaire privé, propriété de Vinci notamment, chargé de la section reliant Tours à Bordeaux. Les deux entités sont en désaccord sur le nombre de trajets quotidien devant être effectués par les TGV entre Bordeaux et Paris. C'est justement pour trancher ce litige que le Gouvernement a rendu la semaine dernière un rapport d'arbitrage.

15 trajets en TGV par jour

Alain Vidalies, secrétaire d'Etat chargé des transports, a statué sur le chiffre de 16,5 trajets aller-retour directs par jour entre les deux villes. Cela ferait de Bordeaux une des villes françaises les mieux desservies en terme de trajets vers la capitale. À titre de comparaison, Lyon doit se contenter de 15 allers-retours directs par jour, alors qu'il s'agit de la troisième ville française la plus peuplée, sans compter les TGV et Ouigo s'arrêtant à Lyon Saint-Exupéry.

Les cadres “boudent” Lyon

Pour Alain Bonnafous, chercheur à Lyon 2 cité par Le Figaro, la cité rhodanienne est pourtant loin d'être le parent pauvre en termes de liaison vers la capitale, à seulement deux heures par le TGV. "Beaucoup d'entreprises lyonnaises ont pu décrocher de nouveaux marchés en région parisienne grâce à ce rapprochement", souligne-t-il dans le quotidien.

Alain Bonnafous note malgré tout que l'attractivité professionnelle et commerciale de la région lyonnaise tend à baisser car "peu de grandes réunions se déroulent à Lyon". Les cadres parisiens préféreraient Bordeaux à Lyon, ce qui expliquerait que la ville lumière soit moins bien desservie.

à lire également
Le trafic SNCF, depuis lundi matin, est très fortement perturbé au sud de Lyon suite à l’accident d’un poids lourd qui s’est encastré dans la pile d’un pont, à Roussillon, dans l’Isère, à environ 50km au sud de Lyon. Dans le choc, le camion est venu percuter une poutre béton supportant les lignes électriques de la voie SNCF. Le trafic SNCF sera perturbé jusqu’à ce soir, 19h.
15 commentaires
  1. Kasneh - 7 novembre 2015

    On est loin de cette compétition. Lyon ce n'est pas que vers Paris, c'est aussi 1h45 vers Marseille et Montpellier, 3h de Rennes ou Lille, 4h30 de Londres et du travail pour les tertiaires. On a vu la désillusion des parisiens attirer par le mirage marseillais. Quitter Paris et 2 jobs bien payés, se trouver avec un seul moyennement payé et des loyers à peine moins élevés. Attention le bordeaux peu monté à la tête !

  2. gdunum - 7 novembre 2015

    Cette information est une erreur publiée par le Figaro aujourd'hui.(32 A/R) De toute évidence,vous avez recopié cet article sans chercher a comprendre. Il y a 20 A/R Paris Lyon par jour auquel il faut rajouter les trains arrivant a Lyon-St-Ex ( oui,ces trains desservent 'aussi' la métropole de Lyon...) au total 49 trains.Les 15 A/R dont vous parlez sont les liaisons directe (sans arrêt au creuzot par exemple) et ne desservent pas 'mieux' notre ville que les autres A/R. C'est 16.5 A/R pour bordeaux AU TOTAL.soit bien moins que Lyon,Lille ou même Nantes et avec 'seulement' 32 TRAINS... De plus,nous pouvons accepter qu'un media parisien considère qu'une ville est 'bien' desservie' quand qu'elle est reliée a Paris mais qu'un média Lyonnais cautionne ce point de vue n'est pas acceptable.

  3. gdunum - 7 novembre 2015

    'Lyon,troisième ville la plus peuplée de France' Les Villeurbannais,Caluirard ou autres Brondillants ne prennent donc jamais le train? Il me semble que si. Vous devriez donc dire 'Lyon deuxième ville la plus peuplée du pays' car nos gares TGV sont celles de plus de 1 300 000 habitants 😉 Il serait tant que Lyon affirme ce qu'elle est car a force de se rabaisser comme ça,elle pourrait un jour (vraiment) perdre des liaisons TGV au profit de Bordeaux 😉

  4. Myerss69 - 8 novembre 2015

    Lyon 3eme ville!? Faudrais ce mettre a la page... Aujourd hui c est la puissance des agglos qui font la difference. Nous ne sommes plus dans les annees 70.

  5. 1960CANUT - 8 novembre 2015

    Effectivement la métropole c'est 1 300000 habitants et l'aire urbaine 2 200000 sinon pourquoi la création de la métropole et son nouvel identifiant 69M. De plus il ne faut pas oublié les trajets Lyon-Paris ! Pour avoir organisé des journées techniques avec notre réseau de revendeurs en France, il est très difficile de faire venir les patrons Lyonnais à Paris ! A tel point que nous étions obligé de faire deux cessions une à Paris et une à Lyon pour le Sud Est. Paris et les journaux nationaux ne feront jamais de cadeaux à Lyon. Si je peux me permettre, lire le livre de Alain Renaud pourtant Parisien 'Lyon, un destin pour une autre France' professeur de géostratégie et géopolis qui réside maintenant à Lyon. 27€ chez L'Harmattan,il pourrait s'appelé 'le complexe de Paris' !

  6. gdunum - 8 novembre 2015

    @1960CANUT Je connais ce livre et c'est très bien que vous en parliez 😉 Ce qui me chagrine avec l'article que nous commentons,c'est que c'est un média Lyonnais qui le publie. Nous savons bien que Paris ne fera jamais de cadeaux a Lyon et c'est précisément pour ça que nous devons maintenant attendre de nos médias lyonnais qu'ils assument ce que nous sommes:la deuxième ville de France et l'une des 25 métropoles les plus importante d'Europe. Lyon n'a d'ailleurs jamais occupé une autre place. Le découpage communale voulue par la capitale après la révolution n'a jamais définie que des zones administratives et absolument pas la réalité urbaine de cette ville 😉

  7. 1960CANUT - 9 novembre 2015

    La révolution en effet a été un massacre dans beaucoup de domaine .... Paris devenait Capitale à la place de Versailles et les grandes villes du royaume sont devenues de simples préfectures... Lyon, Toulouse,Marseille dans le même panier que Mende , Privas ou le Puy en Velay ! Mais de parlé de cela on se fait vite cataloguer de Chauvin. Il est normal maintenant pour un Français que l'on soit informé par un média télévisuel forcement Parisien, idem pour la radio et journaux papier ! Effectivement nous avons besoin d'investisseurs pour avoir nos propres organes d'informations de niveau national voir international d'ailleurs le livre en question en parle très bien.

  8. gdunum - 10 novembre 2015

    Extrait ' la tribune' 'Le concessionnaire Lisea sort les chiffres qui permettent de comparer la future liaison Paris-Bordeaux au nombre de navettes déjà en place entre Paris et Lyon. C'est un fait : Bordeaux est beaucoup moins bien servi.' 'Pour Lisea, les chiffres recouvrent souvent des 'réalités différentes', mais ce qu'il faut retenir selon le concessionnaire, c'est qu'au niveau des dessertes réelles pour Bordeaux et pour Lyon, la capitale des Gones est nettement mieux servie que Bordeaux, 'contrairement aux titres que l'on voit fleurir sans discernement dans certains médias', précise Lisea.'Peut être que Lyon capitale pourrait publier un nouvel article avec les bons chiffres svp? Merci

  9. Lyonfutur - 11 novembre 2015

    Je suis l'auteur de l'ouvrage dont vous parlez 'Lyon, un destin pour une autre France' et je tiens à vous féliciter pour vos commentaires et à souligner plusieurs points relatif à cet article. L'expression 'Lyon, la troisième ville française ' n'est pas approprié dans le cadre de cet article. En effet, le TGV ne dessert pas seulement la ville de Lyon intramuros ( à peine 500 000 h) mais la métropole urbaine qui dépasse les 3 M d'habitants et se place par conséquent largement en seconde position en France. Le terme métropole est donc le seul bienvenu. Par ailleurs, la surface économique de Bordeaux n'a rien de comparable à celle de Lyon et c'est Lyon que les cadres parisiens choisissent par réalisme pour s'installer. A quand un média lyonnais national sans complexe d'infériorité malvenu ?

  10. Kasneh - 11 novembre 2015

    A chaque fois qu'il y a un 'derby' entre Lyon et Marseille il faut repréciser les chiffres souvent fantaisistes.INSEE 2012 (dernier recensement global) Classement des villes (communes) françaises : PARIS 2 240 621 MARSEILLE 850 516 LYON 496 343CLASSEMENT UNITES URBAINES (agglomérations) PARIS 12 431 418 LYON 2 214 068 MARSEILLE 1 727 070NB Les communes de Lyon (9 arrondissements) et Marseille (16 arrondissements)ne couvrent pas la même surface.

  11. Lyonfutur - 11 novembre 2015

    Vous avez tout à fait raison de préciser de quoi on parle précisément. Toutefois. Les chiffres que vous donnez ne sont pas ceux de l'unité urbaine de Lyon, mais de l'aire urbaine, qui est plus vaste ( l'unité urbaine n'est que de 1 584.728 h en 2012 ). Mais la vraie référence, non reconnue par l'Insee, devrait être ce qui était la RUL, la Région Urbaine Lyonnaise, c'est à dire la zone d'attractivité de Lyon, aujourd'hui disparue au profit du Pôle Métropolitain Lyonnais ( aujourd'hui Lyon, Saint-Etienne, le Nord-Isère, le Pays viennois, Villefranche, les communes de l'est lyonnais). Quand ce Pôle comprendra tout le Lyonnais géographique, c'est à dire l'ex-RUL, Lyon aura bien 3, 2 M d'habitants, chiffre qui correspond à la réalité lyonnaise. Marseille est encore moins au même niveau.

  12. 1960CANUT - 13 novembre 2015

    Merci à Lyon futur pour son formidable ouvrage. Il est vrai que le pouvoir central ne reconnait pas la région urbaine de Lyon alors quelle est la seule en France avec Paris les autres n'existent que pour la météo..... Une région urbaine est un territoire développé économiquement par une ville centrale, malheureusement que deux villes en France c'est peu au milieu d'un grand 'désert'. La clé de notre salut économique en France est peut être là ! Pour les TGV,combien de ville Française possède 3 gares nationales et internationales.... Certainement pas Bordeaux qui étouffe dans sa gare Saint-Jean pourtant zone de départ d'un projet d'urbanisation de plusieurs centaines d'hectares afin que cette ville dépasse un jour le million d'habitant.

  13. 1960CANUT - 13 novembre 2015

    Petite précision pour Kasneh, Marseille a 16 arrondissements mais que 8 mairies d'arrondissement.... Se sont surtout des cantons. A Paris et Lyon les arrondissements sont des communes pas à Marseille. Pour info Nantes à eu jusqu'à 8 arrondissements avant que la loi PLM lui supprime. Les arrondissements de Lyon ont ils encore un sens ou au contraire en couvrir la métropole ? Gaspillage de commune ou d'arrondissement ? Quel découpage est il le mieux sur son territoire ?

  14. 1960CANUT - 13 novembre 2015

    Pour info l'interview de Renaud Alain. Lyon, un destin pour une autre France -Alain Renaud- RCF / TLM https://www.youtube.com/watch?v=AzKyzImlc9M

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut