Jean-Yves Sécheresse, l’adjoint à la sécurité du maire de Lyon © Tim Douet

Terrorisme : Lyon et Barcelone s'associent pour améliorer leur sécurité

Les deux villes vont annoncer vendredi un partenariat autour de la sécurisation des espaces publics dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, financé à hauteur de 2,78 millions d’euros par la commission européenne.

Dans le cadre d'un financement européen, Lyon et Barcelone vont s'associer autour de la sécurisation des espaces publics dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. Un partenariat né dans le cadre des relations “historiques, de proximité, de travail et d'amitié” entre les deux villes confie Jean-Yves Sécheresse, l'adjoint en charge de la Sécurité à la ville de Lyon. Un budget de 2,78 millions d'euros va être réparti entre les deux villes. C'est Lyon qui récoltera la plus grosse part, dont le montant sera dévoilé vendredi, lors d'une conférence de presse en présence des représentants des deux villes.

À Lyon, ce budget sera investi dans le renforcement de la sécurité de l'espace public lors des événements. “La ville va investir dans du matériel destiné à sécuriser l’espace public, ainsi que dans des logiciels et des caméras nomades”, explique l'adjoint à la sécurité. “À terme, on va donner la possibilité aux associations de se doter, par convention, de matériel pour leurs manifestations. Ce dispositif sera disponible dès les petits vide-greniers de quartier. On proposera des barrières anti-bélier, des chasubles ou encore des talkies-walkies”, poursuit-il. “Depuis les attentats de Charlie Hebdo et du Bataclan, Lyon montre qu'elle ne recule pas sur l'organisation de ses événements. Ce budget va nous donner un coup de pouce”, conclut Jean-Yves Sécheresse.

De son côté, la ville espagnole va surtout investir dans la “remise à niveau” de son dispositif de sécurité et notamment dans des caméras. En plus de ce budget, Lyon, Barcelone et d'autres villes européennes vont échanger leurs bonnes pratiques. Tous les détails de ce partenariat seront dévoilés vendredi.

à lire également
Douane Opération de Police à Décines © Tim Douet
Un employé de l'Education nationale est suspecté d'avoir volé à plusieurs reprises du matériel vidéo sur le campus de la Doua, près de Lyon. Lors d'une perquisition, les policiers ont découvert un véritable arsenal chez lui, dont une trentaine d'armes à feu.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut