(Photo by DENIS CHARLET / AFP)

Sud de Lyon : une opération antiterroriste en cours à Vienne, un homme interpellé

L'opération menée ce mardi à Vienne (Isère) par une équipe de la DGSI a permis les arrestations d'un homme en possession d'une arme longue et d'une femme suspectée de vouloir rallier la Syrie. Des saisies ont été effectuées dans un appartement situé rue Lafayette.

Une opération antiterroriste a eu lieu ce mardi matin, de 6h à 9h30, dans un appartement situé au 22 rue Lafayette à Vienne, commune située en Isère, au Sud de Lyon.

Selon les informations du Dauphiné Libéré, un homme a été interpellé par des agents de la DGSI et des officiers de services spécialisés, présents au cours de cette opération lancée par le parquet national antiterroriste.

Plusieurs saisies ont également été réalisées au sein du logement en question, situé le long de la Gère et à proximité d'une école primaire. Au moins une arme a été retrouvée. Le suspect a été placé en garde à vue.

Dans l'après-midi, une autre interpellation a eu lieu. Celle d'une femme de 30 ans, mère de famille. Objectif numéro 1 de cette opération, elle était suspectée de vouloir rallier la Syrie.

Edit 16h37

Toujours d'après Le Dauphiné Libéré, l'homme interpellé serait âgé d'une trentaine d'années. Son arrestation serait une incidente et aurait été effectuée en marge de l'enquête ouverte par le parquet antiterroriste. Il est actuellement placé en garde à vue au commissariat de Vienne pour détention d'armes.

Enfin, une autre personne a été interpellée, précise le quotidien. Il s'agit d'une femme, arrêtée à Vienne en milieu de journée par la DGSI. Mère de famille et âgée, elle aussi, d'une trentaine d'années, elle était l'objectif initial de l'opération menée par les forces de l'ordre. Ouverte en juin 2020, l'enquête la suspectait de vouloir rejoindre la Syrie prochainement.

Edit 12h02

Dans des propos relayés par le quotidien, une voisine a déclaré avoir été menacée plusieurs fois, par le passé, par le suspect arrêté  : " On pensait que c’était une affaire de drogue… ça fait un an que cette famille, avec deux jeunes enfants, s’est installée dans cet appartement. Nous avons déjà déposé plaintes contre le couple car il nous a menacés à plusieurs reprises ".

Edit 10h28

D'après Le Dauphiné Libéré, l’opération a pris fin vers 9 h 30 ce mardi matin.

Les officiers ont embarqué un homme présent dans cet appartement situé au 22 rue Lafayette, avant de perquisitionner le logement ainsi qu'un véhicule qui appartiendrait à l'individu, une Renault Mégane. Une arme longue a par ailleurs été saisie.

Le quotidien précise que cette opération a été menée dans le cadre d'une enquête pour " association de malfaiteurs terroriste " et les enquêteurs suspectaient une volonté de quitter la France pour rallier la Syrie.

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut