(Photo by DENIS CHARLET / AFP)

Sud de Lyon : "fous le camp bougnoule", le maire de Givors victime d'insultes racistes

Mohamed Boudjellaba, le nouveau maire de Givors, au sud de Lyon, a reçu un courrier avec des insultes racistes vendredi. Il a publié ce courrier sur les réseaux sociaux.

Mohamed Boudjellaba, le nouveau maire de Givors, au sud de Lyon, a reçu un courrier avec des insultes racistes vendredi. Il a publié ce courrier sur les réseaux sociaux.

"Allez fous le camp bougnoule si tu ne veux pas brûler comme 1 merguez », « on sait encore se servir d’1 mitraillette", est-il notamment écrit dans ce "courrier".

La suite ? "Et la guerre tu vas l'avoir bougnoule maintenant tu payes la racaille pour mettre de feu aux immeubles c'est très grave ce que tu as fais et crois moi ça ne va pas rester sans vengeance", ou encore "tu sais comment ça fait une bombe dans une habitation, ça fait boum".

Un courrier de 4 pages de menace, de haine et d'insultes racistes...

Le maire de Givors a porté plainte

Le maire de Givors a porté plainte. "Le respect des citoyens et des élus, dans leur diversité, est un impératif qui ne peut être remis en cause", explique-t-il.

La Préfecture du Rhône a réagi sur Twitter et "condamne avec la plus grande fermeté les propos abjects tenus à l'égard du maire de Givors. Le racisme ainsi que toutes les formes de discriminations n'ont pas leur place dans notre République".

1 commentaire
  1. Abolition_de_la_monnaie - 23 août 2020

    Résultat de la culture de l'exclusion.
    Et dire que l'auteur se pensera "défenseur de la république française" alors qu'il méprise les lois française et tant d'autres choses.
    Courage à cet élu et à tous ceux qui subissent ça.
    Et n'oublions que pour un avenir serein, il faut impérativement des cours de psychologie et de philosophie (dont l'étude des multiples religions du monde, de l'athéisme, etc) dans toutes les écoles ! 1905 c'est la séparation de la religion et de l'Etat, mais ça a été mal compris par certains qui croient que ça veut dire "on met ces sujets sous le tapis". Résultat, ça part en vrille à force de replis sur soi dans tous les camps.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut