Sommet franco-italien à Lyon : des restrictions de circulation

Mercredi, alors qu'Emmanuel Macron recevra à Lyon le président du conseil italien, il sera compliqué de circuler autour de la préfecture.

C'est à Lyon qu'Emmanuel Macron recevra Paolo Gentiloni, président du conseil italien, mercredi 27 septembre dans l'après-midi. Plusieurs membres des gouvernements des deux États seront également présents. Après une visite de l'exposition "Lumières ! le cinéma inventé" au Musée des Confluences, les chefs d'État se retrouveront à la préfecture. D'où une circulation chamboulée dans le secteur.

Automobile : entre 16h et 22h, circulation interdite autour de la préfecture (périmètre avenue Maréchal de Saxe, quai Augagneur, rue de la Part-Dieu, cours Lafayette) ; stationnement interdit du mardi 26 septembre à 20h au mercredi 27 septembre à 23h, et jusqu’au jeudi 28 septembre à 14h sur certains secteurs. Pour les riverains, l'accès au parking Molière sera possible jusqu'à 16h le 27 septembre, sur présentation d'un justificatif de domicile.

Transports en commun : le T1 ne marquera pas l’arrêt aux stations Servient/préfecture et Liberté/préfecture entre 16h et 22h ; les arrêts de bus situés à proximité de la préfecture (C3, C9, C13…) ne seront pas desservis.

Piétons : carte d'identité et justificatifs de domicile seront obligatoires pour les riverains ; attestation justifiant le travail au domicile d'un riverain pour les professionnels concernés ; les commerçants ne pourront accueillir leurs clients entre 16h et 20h30, les restaurateurs sont donc incités à ne pas prendre de réservation avant 20h30 ; les personnes se rendant chez un médecin ou un autre professionnel exerçant en libéral devront se munir d'un mail justifiant leur rendez-vous.

Un numéro unique d’information est mis en place par la préfecture du Rhône, du lundi au mercredi (de 6h à 20h mercredi) : le 0811 000 669.

Ci-dessous : en jaune, restrictions de circulation piétons et véhicules mercredi 16h-22h ; en bleu, stationnement interdit du mardi 20h au mercredi 23h ; en rouge, stationnement interdit du mardi 20h au jeudi 14h.

à lire également
Le candidat à la métropole de Lyon David Kimelfeld a-t-il bien révisé le premier précepte de la Lyonnitude qui veut que ça ne soit pas Paris qui décide ? Il aurait choisi de mettre un vent à Emmanuel Macron qui tentait de s’immiscer dans la vie politique lyonnaise. 
d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut