SNCF: un contrôleur de ter vu de dos
@Tristan Paret

SNCF, axe Ambérieu/Lyon : 200 passagers restent bloqués 3 heures

Ce matin, aux alentours de 7h, environ 200 passagers de la ligne Ambérieu/Lyon sont restés bloqués dans un TER. Le train a pu être tiré jusqu’à la gare de la Part-Dieu, et le trafic, toujours impacté, reprend progressivement.

Les causes de l’incident sont encore inconnues, mais la SNCF garantit que le trafic revient progressivement à la normale sur la ligne Ambérieu/Lyon. Vers 7h ce matin, une disjonction électrique sur une caténaire a complètement interrompu le trafic ferroviaire dans les deux sens. 200 passagers sont restés coincés dans un train, à quelques mètres de la gare de Crépieu. "Des agents SNCF sont venus les rejoindre, et le train a finalement pu être remorqué jusqu’à la gare de la Part-Dieu après trois heures d’arrêt complet", précise la SNCF. Très vite, la gare s’est engorgée, puisque les axes Saint-Étienne/Ambérieu, Lyon/Ambérieu et Lyon/Genève ont également été impactés. "Pour pallier ce dysfonctionnement, nous avons mis en place une dizaine de cars, cinq à Saint-Étienne, cinq à la Part-Dieu et deux à Ambérieu."

Des agents SNCF sont actuellement en train de trouver l’endroit exact où la caténaire dysfonctionne, probablement à cause des intempéries. En tout, ce sont une vingtaine de trains qui ont été concernés par les retards. "D’autres retards ont été constatés en Savoie, à cause des éboulements. Mais le trafic devrait être de retour à la normale en début d’après-midi", assure la SNCF.

à lire également
Rue Bellecordière (dessin d’architecte) © Asylum
Après le Carré de Soie, à cheval entre Villeurbanne et Vaulx-en-Velin, et la Confluence, à la pointe de la Presqu’île, le Grand Hôtel-Dieu est le troisième projet de centre commercial lancé par Gérard Collomb, durant son deuxième mandat...
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut