Renaud Payre
©Elise Julliard

Sciences Po Lyon a un nouveau directeur

Le successeur de Vincent Michelot, démissionnaire, a été élu ce vendredi par le conseil d’administration de l’Institut d'études politiques (IEP) lyonnais.

Il s'est récemment fait connaître du grand public pour son engagement politique, à Grenoble et Lyon, auprès de Nathalie Perrin-Gilbert ou contre les élus de la Métropole. Renaud Payre a été élu, ce vendredi, à la tête de l'IEP de Lyon. Sa nomination prochaine marquera la fin de la période d'administration provisoire assurée par Gilles Pollet depuis février dernier et la démission de Vincent Michelot, ex-président de Sciences Po Lyon. Ce dernier avait été poussé vers la sortie par son équipe dirigeante.

Avec Renaud Payre, l'IEP lyonnais place à sa tête une nouvelle pointure de la recherche en Sciences politiques. Une présidence légitimée par la compétence du chercheur, unanimement reconnue. Ses nombreuses publications parlent pour lui. Formé à Sciences Po Grenoble il intègre l'IEP de Lyon en 2009. Depuis 2012 il était également a tête du laboratoire Triangle, commun à l'ENS, Science Po et l'Université Lyon 2.

Lire aussi : Sciences Po Lyon, l'Unef dénonce la hausse des frais d'inscription

à lire également
Etudiants de l’IAE (Lyon 3) en décembre 2018 © Tim Douet / Aperçu du tableau paru dans Lyon Capitale n°795
En matière de formations post-bac, l’insertion professionnelle fait office de juge de paix. Encore faut-il s’y retrouver sous le déluge de classements et l’avalanche de salons au cœur de l’angoisse de la période de candidature sur ParcourSup. Lyon Capitale fait le point sur les formations d’avenir, celles qui recruteront dans les dix années qui viennent.
Faire défiler vers le haut