Rhône : les ventes de logements au sommet en 2016

La Fnaim du Rhône a publié, ce mardi, les chiffres de l’immobilier dans le département. À Lyon, le prix du mètre carré augmente de 2,6 %.

En conférence de presse ce mardi 10 janvier, la Fnaim du Rhône a publié les dernières tendances de l’immobilier dans le département pour 2016. Poussées par un taux du crédit immobilier encore bas malgré une tendance à l’augmentation, les ventes d’appartements et de maisons ont augmenté de 8,5 % par rapport à 2015. Un record depuis dix ans. Plus de demande, cela signifie aussi des prix plus élevés. Le mètre carré est plus cher de 2,2 % dans le Rhône, et même de 2,6 % à Lyon, à 3 487 euros. Des chiffres qui contrastent avec ceux de la région Auvergne-Rhône-Alpes, où le prix moyen ne cesse de diminuer depuis plusieurs années.

Le 2e arrondissement remporte le prix de la hausse la plus importante : +4,7 %. Un mètre carré vous y coûtera 4 364 euros, trois euros de plus que dans le 6e arrondissement. A noter, une petite baisse (-1 %) dans le 7e arrondissement.

Sur dix ans, le prix moyen d’un appartement a augmenté de 14 % dans le Rhône et de 26,8 % à Lyon.

Concernant les loyers, 2016 a profité aux locataires du Rhône : -0,4 % sur un an et même -0,6 % à Lyon.

à lire également
Alors que certains ont déjà commencé leur cursus universitaire, beaucoup d'étudiants recherchent encore un logement à Lyon. Ces derniers font face à de nombreuses difficultés, notamment les critères d'admission qui deviennent de plus en plus sélectifs. Pour les étudiants étrangers, la situation se complique davantage.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut