Jean-Michel Aulas © Tim Douet

Report du match Lorient/OL : chargé par Loïc Féry, Jean-Michel Aulas répond

Le président du FC Lorient a accusé dimanche l'OL d'avoir fait pression sur la LFP pour que le match soit reporté. Son homologue n'a pas tardé à rétorquer.

La rencontre sportive, initialement prévue ce dimanche à 13h, avait été reportée par la Ligue de football professionnel du fait de l’état jugé impraticable  de la pelouse lorientaise du Moustoir, dégradée par la sécheresse et le Festival Interceltique qui se tient chaque année à Lorient.

Des raisons que le président du club breton Loïc Féry, qui s’est fendu d’un communiqué publié ce dimanche sur son compte Twitter, a estimé peu fondées. « Le terrain était vendredi déjà dans les normes requises en termes de dureté et de rotation par la FFF » écrit-il dans ce message destiné aux supporters de son club.

Selon lui, la décision, injustifiée, a été prise « sous la pression de l’Olympique Lyonnais qui a menacé la LPF de demandes de dommages et intérêts en cas de blessures ». 

Réaction immédiate de Jean-Michel Aulas

Le président du club lyonnais s'est défendu dans la foulée : « aucune pression juste du bon sens et de la logique qui aurait évité cette situation pour nos 500 supporters et nos équipes. Même le plus optimiste ds jardiniers savait depuis le début de la canicule que ce terrain n’aurait jamais pu supporter 6 journées de festivités : très grave ! » a-t-il répondu à la suite du tweet de Loïc Féry.

Le Breton a toutefois reconnu que, face aux risques de sécheresse accrus par le changement climatique, l'adaptation est indispensable. « La Ville de Lorient et le Festival Interceltique travaillent sur des solutions afin que le Moustoir soit praticable en août pour le football de haut niveau ».

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut