Manifestation de cheminots à Lyon contre la réforme de la SNCF
© Elie Guckert

Réforme de la SNCF adoptée, les cheminots poursuivent la mobilisation

La réforme de la SNCF a été adoptée définitivement par le Parlement, ce jeudi. Rien n'est perdu selon les cheminots lyonnais, qui continuent la mobilisation.

Ce jeudi, le Parlement a voté définitivement le projet de réforme de la SNCF alors même que la grève perlée, à l'appel de la CGT, Sud, l'UNSA, et la CFDT, est prévue jusqu'au 28 juin prochain. Pour Laurent Aubeleau, représentant CGT Auvergne Rhône-Alpes des cheminots, "le texte a été voté, mais il y a 80 % du travail qui reste à faire avec la rédaction des ordonnances. La mobilisation n'est pas terminée, il y a toujours 20 à 25 % de grévistes dans la région". Une réunion tripartite entre les syndicats, l'État et la SNCF pour négocier la convention collective est prévue demain, vendredi.

Les cheminots menacent même de durcir le mouvement. Une réunion intersyndicale avec les quatre organisations est prévue la semaine prochaine pour décider de la suite du mouvement. Laurent Aubeleau explique que la CGT "va faire des propositions pour juillet". 

De son côté, la CFDT reste plus mitigée à ce sujet. D'après Yohan Drelich, secrétaire générale CFDT Rhône-Alpes "tout dépend l'issu de la réunion tripartite. Nos interlocuteurs n'ont pas trop l'air dans l'optique de négocier mais ils ne dévoileront pas leurs cartes avant la rencontre. En l'absence d'une décision qui nous convienne, nous demanderons sûrement à l'intersyndicale de prolonger le mouvement".

En attentant, l'union intersyndicale appelle à la grève ce lundi 18 juin. Une manifestation partira à 11h30 de la gare Perrache jusqu'à Confluence.

à lire également
Un léger vent rafraîchit toujours l'atmosphère lyonnaise ce dimanche, alors que le soleil brille dans un ciel azur. Avant une semaine où le mercure dépassera allègrement les 30°C.

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

La revue du web
Faire défiler vers le haut