Recyclage : trois nouvelles donneries vont ouvrir dans la métropole

Afin de recycler les objets encore utilisables, la métropole de Lyon va ouvrir le 2 novembre prochain trois nouvelles donneries dans les déchèteries de Vaulx-en-Velin, Villeurbanne-sud et Décines-Charpieu.

Ce jeudi 2 novembre, la métropole de Lyon va ouvrir trois nouvelles donneries dans les déchèteries de Vaulx-en-Velin, Villeurbanne-sud et Décines-Charpieu. "Une donnerie est un lieu où l’on donne les objets encore en état ou réparables qui pourront connaître une deuxième vie. Il s’agit donc très concrètement de réduire le gaspillage et de limiter la production de déchets", explique la métropole. Ces trois nouveaux lieux s'ajouteront aux neuf existantes à Caluire-et-Cuire, Saint-Priest, Mions, Pierre-Bénite, Lyon 9e, Champagne au Mont d’Or, Francheville, Grigny et Saint-Genis-les-Ollières.

Tous les objets déposés sont remis à des associations ou à des établissements relevant de l’économie sociale et solidaire. "Après les avoir réparés si nécessaire, ces structures les mettent ensuite à disposition des personnes en difficulté ou les vendent à des particuliers, leur permettant ainsi de bénéficier d’une ressource financière pour leurs autres activités solidaires", poursuit le Grand Lyon. En 2016, les 9 donneries de la Métropole avaient collecté 343 tonnes de dons, soit 747 kilogrammes d’objets donnés chaque jour par les usagers. Selon la nature des dons, 60 à 90 % des objets collectés ont pu retrouver un usage. Les donneries sont ouvertes tous les matins du lundi au samedi aux mêmes horaires que les déchèteries : de 9h à 12h du 1er novembre au 31 mars et de 8h30 à 12h du 1er avril au 31 octobre.

À l’exception des vêtements, du linge et des chaussures, la plupart des autres objets peuvent être donnés :

- Consoles et jeux vidéo,

- Ordinateurs, téléviseurs, appareils photo, téléphones,

- Lecteurs CD, DVD,

- Livres,

- Vélos et pièces détachées,

- Articles de sport et de loisirs,

- Instruments de musique,

- Jeux, jouets, peluches,

- Meubles, objets de décoration, vaisselle,

- Electroménager,

- Outils de bricolage et de jardinage,

- Montres et bijoux,

- Equipement bébé,

- Accessoires et bagagerie.

à lire également
ENTRETIEN – De retour du ministère de la Transition écologique et solidaire où il a présenté la future zone interdite à certains véhicules polluants, David Kimelfeld a répondu aux questions de Lyon Capitale. Le président de la métropole dévoile ses grandes orientations, plaçant le réchauffement climatique, la qualité de vie et le social au cœur des enjeux. Sa réaction au retour de Gérard Collomb ? “Il n’y a aucune raison qu’on ne travaille pas ensemble.”
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut