Hôtel de région
© Tim Douet

Recours contre la suppression du PNR des gorges et sources de l'Allier

Ce mercredi, les élus du groupe Le Rassemblement au conseil régional d’Auvergne-Rhône-Alpes ont déposé un recours contre l’annulation de la création du parc naturel régional (PNR) des gorges et sources de l’Allier, votée par la majorité de Laurent Wauquiez le 7 juillet dernier.

Depuis le début de son mandat, Laurent Wauquiez a abandonné deux projets de parcs naturels régionaux (PNR). Celui de la Dombes dans l'Ain et celui des gorges et sources de l'Allier, dont il a fait voter le 7 juillet dernier l’annulation de la délibération du conseil régional auvergnat sortant actant la création.

“Nous devons faire tout notre possible pour empêcher l’arrêt brutal de ce parc”

En réaction, le groupe Le Rassemblement (EELV, Parti de gauche et Nouvelle Donne) du conseil régional aurhalpin a déposé ce matin un recours devant le tribunal administratif de Lyon pour demander l’annulation de la délibération prise le 7 juillet.

"Nous devons faire tout notre possible pour empêcher l’arrêt brutal de ce parc. Nous avons travaillé tout l’été aux côtés des membres de l’association de préfiguration du parc pour préparer ce recours. La délibération contestée présente plusieurs irrégularités : vice d’incompétence (l’assemblée plénière n’a pas la compétence [pour] abroger une décision prise en commission permanente) et plusieurs vices de procédure, notamment l’habituel défaut d’information des conseillers régionaux", explique dans un communiqué la conseillère régionale Fabienne Grébert (Le Rassemblement), qui a déposé ce recours en compagnie de Monique Cosson et Fatima Parret.

“Il avait été validé à l’unanimité par les élus auvergnats y compris par les élus de droite”

Pour cette dernière, "cette action en justice est très importante pour les acteurs du territoire. Cela faisait cinq ans que ce projet de PNR était sur les rails. Il était très attendu localement. Il avait été validé à l’unanimité par les élus auvergnats, y compris par les élus de droite qui aujourd’hui veulent son arrêt."

Que ce soit pour la Dombes ou pour les gorges et sources de l’Allier, la région a justifié son choix d'annuler ces projets par sa volonté de "supprimer le mille-feuille administratif" dont le PNR "serait une nouvelle couche qui coûte cher". À la place, Laurent Wauquiez promeut des contrats de territoire : "quelque chose de plus souple et informel pour que l'argent aille directement sur le terrain, sans passer par divers échelons comme ce serait le cas avec un PNR", avait justifié l'entourage de Laurent Wauquiez concernant la Dombes.

à lire également
La crise sanitaire liée à la Covid-19 a impacté nos modes de consommation, entrainant le retour du "tout emballage" et du plastique à usage unique. Comment, à Lyon, cette consommation s’est traduite ? Quels effets sur nos environnements ? Comment concilier hygiène, en pleine crise sanitaire, et réduction des déchets ?
2 commentaires
  1. pierrick - 7 septembre 2016

    C'est une bonne chose, c'est un projet important et tout le monde doit être d'accordCordialement Pierrick Symposium des fleuristes

  2. nico-yzfr6 - 8 septembre 2016

    Je vois deux choses essentielles dans ce combat : - la création d'un PNR. - combattre Wauquiez, l'anti-écologiste, l'anti-nature.Il faudra le combattre sur tous les fronts, ce mec est une catastrophe pour la région.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut