Redoine Faid
©Lyon Capitale

Quand Redoine Faïd passait sur le plateau de Lyon Capitale

Le braqueur médiatique Redoine Faïd, qui s’est évadé de prison ce dimanche matin, n’est pas un inconnu de Lyon Capitale. En 2010, il était venu sur notre plateau présenter son livre “Braqueur, des cités au grand banditisme”, assurant avoir tourné la page du grand banditisme.

"Mes vieux démons sont morts, désormais, je ne m'occupe que de mon présent." Nous sommes en décembre 2010, sur le plateau de l’émission-débat “On refait l’enquête” consacré aux braquages lyonnais, Redoine Faïd l’assure, il a tourné la page. Décrit par la brigade de répression du banditisme comme "un véritable caïd des cités", il venait alors de publier un livre de braqueur “repenti” : "Braqueur, des cités au grand banditisme" (éd. La Manufacture de livres). Une façon, selon ses mots “[d’]officialiser sa retraite”. Une dizaine de jours plus tard, celui qui affirmait avoir tourné le dos à son passé avait disparu, soupçonné d’être lié à un braquage ayant coûté la vie à une policière, Aurélie Fouquet, en mai 2010. Il avait été condamné le 14 avril dernier par la cour d'assises de Paris à 25 ans de réclusion criminelle, considéré comme l’organisateur du braquage raté où la fonctionnaire de police avait perdu la vie.

Ce dimanche 1er juillet 2018, le braqueur multi-récidiviste s’est évadé de la prise de Reau en Seine-et-Marne d’une façon spectaculaire. Aidé de trois individus équipés d’armes de guerre, il s’est échappé du centre de rétention à bord d’un hélicoptère. "L'évasion a duré quelques minutes seulement. Il n'y a pas de blessé ni d'otage", a indiqué le ministère de la Justice dans un communiqué de presse. L’appareil a depuis été retrouvé incendié à Gonesse dans le Val-d’Oise, et son équipage serait en fuite dans une Megane noir qui a pris la direction de l’A1, avant de changer de véhicule pour une camionnette blanche de type Citroën Berlingo avec un logo Enedis sur le capot.  Une enquête a été ouverte par le parquet de Paris pour "évasion en bande organisée" et "association de malfaiteurs".

Retrouvez ci-dessous l’émission “On refait l’enquête” consacré aux braquages à laquelle a participé Redoine Faïd, en compagnie de Jérôme Pierrat journaliste spécialisé dans le grand banditisme, David Metaxas avocat pénaliste à Lyon, ainsi que Guillaume Lamy et Raphaël Ruffier, journalistes à Lyon Capitale.

à lire également
Une conseillère de clientèle d'une banque à Lyon a été placée en garde à vue, elle est soupçonné d'avoir détourné au moins 150 000 euros, effectuant des virements vers son compte personnel. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut