Place Bellecour © Tim
© Tim Douet

Prix de l'immobilier : Lyon derrière Bordeaux qui paye son attractivité

La Fédération nationale de l'immobilier (FNAIM) vient de publier son baromètre des prix de l'immobilier à Lyon et dans le Rhône pour 2018. Les prix continuent de grimper, mais moins qu'à Bordeaux.

Les prix de l'immobilier continuent inexorablement leur hausse à Lyon. La FNAIM vient de publier les chiffres pour l'année 2018, confirmant les tendances. Dans le Rhône, le prix moyen par m² pour un appartement est de 3 083 euros, soit une hausse de 3 % depuis juin 2017. La hausse est plus forte à Lyon, avec un prix au m² de 3 827 euros (+ 5,6 %).  Lyon se place ainsi derrière Bordeaux où le m² est en moyenne à 3 923 euros (+9,1 %). Portée par la ligne de TGV qui la relie à Paris et plusieurs classements où la ville est en tête, Bordeaux paye aujourd'hui le prix de son attractivité. Un tendance qui pourrait également se faire de plus en plus forte à Lyon, au détriment des classes moyennes poussées vers la périphérie. Enfin, avec un prix au m² de 9 615 euros, Paris reste loin devant (+6 %).

à lire également
La baisse des aides à la construction d’un côté et le manque de logements sociaux de l’autre obligent les bailleurs à trouver de nouvelles stratégies de production. Avec la flambée du prix du foncier, la ville de Lyon est pionnière en la matière. Son nouvel exécutif métropolitain a promis un effort important alors que le délai moyen d’attente pour les demandeurs oscille entre 15 et 28 mois. Sur un territoire qui accueille 15 000 nouveaux habitants chaque année.
Faire défiler vers le haut