Prison : la population carcérale en augmentation

Les termes employés aujourd'hui par Denis Perrin, directeur inter-régional des services pénitentiaires de Lyon, se sont quelque peu téléscopés avec les chiffres et le bilan de l'année 2008. 'On note une légère augmentation de la population carcérale, de 1 %', a-t-il compté, rappelant que la baisse du nombre de détenus en maison d'arrêt, en surpopulation de plus de 130 %, restait un objectif.

Evasion
'Il s'agissait de deux détenus extrêmement dangereux et déterminés', a déclaré Denis Perrin au sujet des deux hommes qui se sont évadés dimanche de la prison de Moullins-Yzeure (Allier). Selon le directeur inter-régional, cet événement va amener l'administration 'à regarder de plus près la sécurité des parloirs pour l'ensemble des établissements' et 'des mesures vont être prises dans les jours qui viennent'.

Projet régional phare : Corbas
Avec un budget de fonctionnement annuel de 63 millions d'euros, l'administration Rhône-Alpes-Auvergne doit faire face à de nombreux chantiers, dont l'ouverture de la prison de Corbas au printemps prochain. L'érection de ce nouvel établissement permettra la fermeture des prisons insalubres de Perrache. 'Plus digne' et 'plus moderne', elle comptera 690 places. Ce qui semble déjà insuffisant. 'On a prévu d'installer deux lits dans plusieurs cellules individuelles', a annoncé Denis Perrin, ajoutant : 'à la demande de nombreux détenus qui ne veulent as se retrouver seuls'.

Suicides en prison : silence
Interrogé sur le suicide d'un jeune homme hier, à la prison Saint-Paul (Lyon 2è), Denis Perrin s'est gardé de tout commentaire sur la question. 'Nous ne communiquerons plus sur les suicides', a-t-il lâché, lapidaire, craignant 'un effet d'entraînement et de spirale' chez les autres détenus, dès lors que ces affaires sont ébruitées. 'C'est une ligne de conduite difficile à comprendre pour vous et pour moi aussi', a-t-il par ailleurs avoué aux journalistes. En effet, en adoptant cette nouvelle posture qui serait directement demandée par le ministère de la Justice, l'administration pénitentiaire tient à maintenir autant que possible le calme dans ses établissements, mais prend le risque de laisser circuler des rumeurs, désormais difficiles à vérifier par la presse. En 2008, onze détenus se sont donnés la mort dans des prisons de la région.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut