velo-collomb_image-large200-25
Adrienne Sigel

Prime vélo électrique : la promesse non tenue de Collomb

C’était une promesse récurrente de Gérard Collomb, qui plus est actée dans son plan Oxygène : la métropole de Lyon devait proposer une subvention de 250 euros pour l’achat d’un vélo à assistance électrique. Le projet a été abandonné.

Mais où est passée la subvention de 250 euros pour l'achat d'un vélo à assistance électrique, promise par Gérard Collomb en 2016 dans son plan Oxygène ?

300 euros à Bordeaux

Début juillet, en exclusivité, Lyon Capitale répondait à cette question dans son n° 768. La subvention a tout simplement été abandonnée, selon les propres mots de la métropole, qui précise : “L’État propose un bonus de 200 euros du 19 février 2017 au 31 janvier 2018." Les offres n'étant pas cumulables, la métropole a décidé de ne rien faire. Pourtant, celle de Lyon aurait été plus généreuse, poussant les citoyens à en profiter. D'autres villes ont maintenu leur subvention, notamment Bordeaux, qui offre 300 euros.

Selon nos informations, pour 2018, rien n'est prévu pour l'instant. La métropole, de son côté, n'a jamais mis à jour la page Web du plan Oxygène, qui promet toujours la subvention (voir ici). Le nouveau président métropolitain, David Kimelfeld, va-t-il honorer la promesse oubliée de son prédécesseur ?

à lire également
David Kimelfeld et Gérard Collomb aux voeux du 4e arrondissement
David Kimelfeld n’a pas été tendre avec La République en Marche. Encore une fois. Il reproche au parti, et surtout à son candidat officiel pour la métropole de Lyon, Gérard Collomb, de prendre un virage à droite.
1 commentaire
  1. FEFI - 11 septembre 2017

    Non, ils veulent nous (pro)mener en bateau

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut