Collège Lucie Aubrac à Givors. Google Maps.

Près de Lyon : une pétition pour que le collège Lucie Aubrac de Givors ait le statut REP+

Le Collectif Lucie Aubrac, qui réunit le personnel du collège éponyme, a lancé une pétition pour que l’établissement obtienne le statut REP+ à la suite de l’agression de trois enseignants.

Un professeur menacé avec des ciseaux en classe, un autre insulté à la sortie de l’établissement, un dernier qui a failli être écrasé volontairement, le collège Lucie Aubrac de Givors a connu une semaine sombre du 15 au 19 janvier.

L’équipe du collège, dont deux professeurs ont entamé une grève de la faim le 25 janvier, s’est rassemblé au sein du Collectif Lucie Aubrac pour obtenir le statut REP+ du rectorat. L’établissement est déjà classé REP (Réseau d’Education Prioritaire), le classement REP+ concerne les quartiers connaissant les plus grandes concentrations de difficultés sociales.

Pour l’obtenir, les membres du personnel éducatif ont lancé une pétition sur Change.org "REP+ Rien de plus", déjà signée plus de 2800 fois. Ils expliquent, dans le texte accompagnant, la pétition que ce statut, pour lequel le collège remplirait tous les critères, permettra d’avoir "des classes avec des effectifs plus réduits" et débloquera des fonds pour "des projets d'établissement qui permettront entre autres d'avoir plus d'assistants d'éducation, 2 CPE à plein temps et d'organiser encore plus de projets avec les élèves". Les membres du Collectif Lucie Aubrac concluent que seule des aides "pérennes et durables" permettront de prévenir les problèmes avant qu'ils surviennent.

Faire défiler vers le haut