faits divers Douane Opération de Police à Décines © Tim Douet
© Tim Douet

Près de Lyon : premier jour en semi-liberté, il récidive

Près de Lyon, pour son premier jour en semi-liberté, un individu a été arrêté en récidive.

À Villefranche-sur-Saône, un homme de 45 ans, défavorablement connu des services de police, effectuait son premier jour en semi-liberté ce samedi 13 avril. Alors qu'il conduisait en état d'ivresse, il a été arrêté par les policiers. Il a refusé de se soumettre au contrôle d'alcoolémie, s'est rebellé durant son interpellation et a outragé les policiers.

Il a reconnu les faits et sera présenté au parquet de Villefranche ce lundi.

à lire également
La Sommelière © Tim Douet
Selon les chiffres de la CCI de Lyon Métropole, le nombre de restaurants à Lyon ne cesse d'augmenter. Le ratio par habitants marque le pas, malgré la forte évolution démographique  lyonnaise.
9 commentaires
  1. JANUS - 15 avril 2019

    On ne souhaite pas le rencontrer !

    1. Abolition_de_la_monnaie - 15 avril 2019

      C'est dommage, car c'est en le rencontrant que vous pourriez peut-être comprendre pourquoi cette personne franchit les limites (les lois).
      .
      Mais malheureusement, toujours pas de cours de psychologie dans toutes les écoles de France, et nous sommes toujours dans un système monétaire où la "guerre pour le fric" fait loi.
      Dans ces conditions, pas étonnant que notre société marche sur la tête.

  2. Galapiat - 15 avril 2019

    Le gourou Abo-anti monnaie vient nous sensibiliser s'agissant de notre inculture psy , Après le temple solaire, Rael , le Mandarom , etc nous avons une belle collection .!!

    1. Abolition_de_la_monnaie - 15 avril 2019

      Alors Galapiat ? On fait l'enfant capricieux qui ne veut pas abandonner sa voiture polluante, et qui ne veut pas que les citoyens apprennent la psychologie pour éviter les manipulations ? Se regarder en face est si terrible que ça ?
      Pourtant l'humanité adolescente doit devenir adulte.
      il y a urgence vu l'effondrement de la biodiversité et la destruction de notre environnement.
      Mais je vous comprends : que deviendrait la "puissance" de votre manipulation à assimiler le point de vue postmonétaire à des sectes, si chacun avait appris à l'école votre technique de manipulation ? :o)
      Que deviendrait la "puissance publicitaire" si les enfants apprenaient la psychologie ?
      Vive la démocratie réelle directe, ennemie pacifique des sectes et autres magouilleurs qui maintiennent l'usage de la voiture pour des raisons "de fric".

  3. Galapiat - 16 avril 2019

    Drôle si ce n'était pas triste , mais sache que je ne suis plus depuis fort longtemps un lapin de 6 semaines , un engagement précoce m'a ouvert sur la vie , puis confronté à ses misères , Maghreb, Afrique , des lieux où l'on apprend à se méfier des prédicateurs. avant de revenir au pays Entre nous tu ne penses pas sérieusement ce que tu écris ou alors , toi tu as vraiment besoin d'un psy. Nos enfants auront surtout besoin d'apprendre à se battre face à une adversité chaque jour plus agressive, j'ai bien peur que ces temps ne se rapproches très vite, le lascar fruit de cet échange aurait du apprendre respect , obéissance , je doute fort des qualités éducatives d'un psy.

    1. Abolition_de_la_monnaie - 16 avril 2019

      La violence est donc pour vous "l'avenir" pour les enfants ?
      Vous êtes plus proche de la destinée des lapins de 6 semaines que vous ne le pensez.
      La violence en psychologie, est l'expression de la frustration, d'une infériorité mentale momentanée. Rien de glorieux. Et tant que cet état de fait n'est pas appris, la violence continuera à empoisonner la société humaine.
      Vous vous croyez réaliste ? Vous êtes de cette génération de G. Collomb qui croit résoudre les problèmes actuels avec les solutions du passé (exemple : encore plus de routes pour solutionner les problèmes de circulation).
      .
      Le temps n'y fera rien à l'affaire ?
      Si.

  4. Galapiat - 16 avril 2019

    encore une fois tu interprètes , sans doute par méconnaissance je prétend et confirme il faut être formé pour affronter la violence , si je n'agresse jamais physiquement , (ma stature me le permettrait(, mais..je ne fais pas partie de ceux qui vont tendre l'autre joue, je respecte en contre partie j'exige un respect réciproque. ¨Pour être fort face à l'agresseur il faut en premier lieu l'être dans sa tête . Je déplore surtout non pas absence de psy mais celle de formation aux sport de défense à nos filles, type Krav-maga .Lorsqu'on est sur de soi on est bien dans sa tête .Quant à la comparaison à G Collomb je ne vois pas en quoi aménager la ville est une solution du passé sauf dans ce cas à interdire toutes nouvelles constructions et retourner vivre dans les bois.

    1. Abolition_de_la_monnaie - 16 avril 2019

      - Autoriser des permis de construire pour des immeubles qui ne sont pas aux normes passives, est un GRAVE problème pour l'avenir,
      - être "pour" construire de nouvelles routes pour augmenter la pollution est un problème.
      - Avoir validé la construction au Puisoz sur un champs agricole, est un problème pour la ville de Lyon et son autonomie alimentaire future.
      .
      Pour ces raisons et bien d'autres, vous êtes comme Gérard Collomb, de cette génération formatée dans le passé et qui impose son dictat "pour le fric" à l'Avenir.
      Le "Krav-maga" - si ceux d'en face ont cette même culture de la violence, ça ne changera rien. La seule solution est dans la psychologie en comprenant l'autre et soi-même, et de vivre dans une société qui ne pousse pas à "prendre à l'autre".
      Le "respect" ne s'impose pas par la force (enfin... si mais seulement à très court terme).

  5. Galapiat - 16 avril 2019

    Les normes issues de lois édictées par la génération bobo vont crées un grave handicap , d'ailleurs les électeurs ne s'y trompe plus,
    le Krav-maga n'est pas une culture de la violence tu devrais pratiquer , ensuite seulement comme pour de nombreux de tes propos tu pourrais poser ta prose. Le but éviter les situations à risque, tenter un discourt face à l'agresseur, sans résultat frapper ou ça fait mal,

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut