lidl-magasin

Près de Lyon, ils se mobilisent contre un nouveau Lidl

Incendié à deux reprises, le Lidl de l'avenue du 8-Mai-1945 à Vaulx-en-Velin sera déplacé en périphérie de la ville, dans le cadre d'un projet d'aménagement global de la zone. Des habitants ont lancé fin juillet une pétition contre le projet.

A Vaulx-en-Velin, le Lidl de l'avenue du 8-Mai-1945 est la source de tensions. Fermé quatre ans après les incendies de 2013 et 2015, le supermarché pourrait bien être délocalisé en périphérie de la ville d'ici 2022, d'après Le Progrès. Mais les habitants n'en veulent pas. Depuis le 24 juillet, une pétition tourne sur internet contre cette nouvelle implantation.

L'avenue Marcel-Cachin, à Vaulx-en-Velin, est en pleine mutation. D'ici 2022, elle devrait accueillir une nouvelle école, un nouveau gymnase et voler le Lidl de l'avenue du 8-Mai-1945. Une délocalisation du supermarché que le collectif d'habitants à l'origine de la pétition juge "inutile", "pas pensée pour le village et ses habitants mais pour la société LIDL". Le collectif craint que le projet génère "un énorme trafic de voiture et de camions et donc beaucoup de pollution" et qu'il fasse de l'ombre au commerces locaux, "déjà très en difficulté".

"Aucune logique d'avoir un centre commercial à cet emplacement. Il y a déjà un Grand Frais et ces deux enseignes sont concurrentes", s'étonne un signataire de la pétition. "La mort des commerces du village", renchérit un autre. "Cela risque d'engendrer beaucoup de problèmes de circulation avec la rentrée et la sortie des usines et la rocade, surtout entre 16h et 18h00", s'inquiète un troisième. "Après deux canicules en un mois je me dis qu’il n’est pas opportun de bétonner encore une zone verte peri-urbaine pour construire un supermarché alors même que celui-ci a déjà une place bien plus adaptée en centre-ville. Je ne comprends pas ce projet", conclut un dernier.

La solution proposée par les auteurs de la pétition est la réimplantation du Lidl dans les quartiers du Mas-du-Taureau ou de la Grappinière. En ligne depuis le 24 juillet, la pétition a recueilli 44 signatures pour le moment.

 

 

1 commentaire
  1. vieux caladois - 4 août 2019

    il y a déjà un grand frais et ces 2 enseignes sont concurrentes s'étonne un signataire : il a vu ça où ?

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure

d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut