© Tim Douet

Près de Lyon : il fait semblant de s'évanouir pour s'échapper du commissariat

Un jeune homme interpellé pour avoir insulté et frappé des policiers a feint le malaise et giflé un gardien de la paix pour essayer de s'évader du commissariat de Vaulx-en-Velin.

Le 16 juillet dernier à 22h40, rue Robert Desnos, un Vaudais de 20 ans (14 antécédents judiciaires) a été interpellé en flagrant délit alors qu’il venait d'insulter les policiers en se rebellant lors de son interpellation. Il incitait alors un groupe de jeunes à venir le libérer et à se rebeller. Le mis en cause avait donné un coup de poing dans le nez d’un policier (1 jour d’ITT). Il était aussi retrouvé en possession de 13 cartouches de calibre 6.35 mm (catégorie B). 

Puis feignant un malaise, il avait tenté de s’échapper du commissariat après avoir giflé un policier. La perquisition de son domicile a permis de découvrir 37 autres cartouches du même calibre, 95 g de résine de cannabis et une torche-taser. Placé en garde à vue et auditionné par les enquêteurs de la Brigade de Sûreté Urbaine, le mis en cause a reconnu avoir outragé les policiers et tenté de s’évader, mais a nié les violences sur ces derniers de même que la rébellion. 

Par ailleurs, il était entendu dans le cadre de deux procédures distinctes : l’une pour des faits similaires du 30 juin, la seconde pour la détention des 95 g de résine de cannabis pour laquelle il a déclaré qu’il s’agissait de sa consommation personnelle. Il a été présenté au parquet samedi et écroué. 

1 commentaire
  1. Abolition_de_la_monnaie - lun 20 Juil 20 à 11 h 22

    D'où l'intérêt à ce que les policiers soient équipés de caméras.
    Là, pas possible de nier et de se croire "plus malin".

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut