faits divers, secours
Les raisons de l’accident restent encore inconnues.

Près de Lyon : baisse importante de la mortalité sur les routes de la région en 2020

En 2020, le nombre d’accidents de la route a fortement chuté sur les routes de France et plus singulièrement dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, où le nombre de morts a baissé de 27 % par rapport à 2019. 

Sur l’année 2020, le nombre d’accidents de la route a atteint un seuil "historiquement bas", qui se traduit par une baisse importante du nombre de décès, rapporte le ministère de l’Intérieur dans son bilan annuel de la sécurité routière. En un an, 2 780 personnes ont perdu la vie sur les routes de France, soit une baisse de 21 % par rapport à 2019. 

La région Auvergne-Rhône-Alpes contribue fortement à cette évolution, puisqu’en 2020 la mortalité sur les routes y a plongé de 27 %. Plus précisément, 331 personnes sont mortes l’année dernière sur les routes de la région, contre 451 en 2019, soit 120 décès de moins.

Une baisse à mettre au compte du Covid

Du côté de l’État, on tient toutefois à relativiser cette "baisse remarquable […] qui s’explique par les confinements et autres restrictions de déplacement en pleine crise sanitaire". De manière plus précise, cette baisse concerne surtout les automobilistes, ils représentent "pour la première fois moins de la moitié de la mortalité routière totale", et se reflète moins chez les autres usagers de la route comme les cyclistes, chez qui le nombre de décès "est resté proche de [celui] des années précédentes", précise l’État. Des différences qui s’expliquent notamment par une "évolution des comportements", de nombreux usagers ayant privilégié, en raison de la crise sanitaire, la marche, le vélo ou encore la trottinette dans leurs déplacements quotidiens, "en particulier en zone urbaine,  pour éviter les transports en commun". 

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut