Pourquoi le Vatican change la prière du Notre-Père

Cinquante ans après la dernière réforme liturgique, le Vatican a décidé de changer le texte de la prière du Notre-Père. Explications.

Ne prononcez plus "Et ne nous soumets pas à la tentation" mais "Et ne nous laisse pas entrer dans la tentation". Dès le 22 novembre, la Bible devra présenter la prière emblématique des catholiques sous cette nouvelle formulation. Ainsi en a décidé le Vatican, selon l’information diffusée par Le Progrès, dimanche 13 octobre. Loin d’être anodin, ce changement de mots modifie complètement le sens du texte, selon Christophe Dickès, historien spécialiste du catholicisme (*) : "On ne peut pas dire que le Christ soumet à la tentation. Chez les catholiques, le Christ est Dieu et Dieu ne peut pas s’amuser à soumettre à la tentation. Celui qui est le tentateur, c’est le diable. En revanche, le Notre-Père nous montre la liberté de choisir entre le bien et le mal." Essentiel.

Révolution biblique

Pourtant, cela fait cinquante ans que prêtres et fidèles récitent le Notre-Père sous cette forme erronée. "C’est en effet très surprenant, car le Notre-Père a été modifié à la fin des années 60 à l’occasion de la grande réforme de la liturgie", reconnaît le spécialiste. Qui poursuit : "Ceci dit, la religion doit s’adresser dans des dizaines de langues car elle est très présente dans le monde. Du coup, la traduction est extrêmement importante mais elle est aussi très compliquée. Un mot en latin peut ne pas avoir de traduction exacte en français."

Pour expliquer cette petite révolution biblique, Christophe Dickès avance toutefois une raison : "Depuis cinq ans et le pontificat de Benoît XVI, il y a une attention particulière portée sur les textes et le sens des mots. Et cela traduit un renouveau du religieux chez les catholiques. On vit dans un monde d’identité où l’on affirme plus facilement, sur les réseau sociaux particulièrement, que l’on est catholique, musulman ou athée."

Le changement de texte est annoncé dans le prochain Missel. Il devra aussi être suivi par l’Église de France pour la mise à jour des cours de catéchisme.

* Dictionnaire du Vatican et du Saint-Siège, éditions Robert Laffont.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut