Photo de l’élevage par L214 – Éthique & animaux

Pour L214 à Lyon, l'ananas n'est pas le problème dans la pizza

À Lyon, l'association de défense des animaux L214 a décidé de mener une action contre la chaîne Domino's Pizza. Elle l'accuse d'utiliser des poulets issus de l'élevage intensif, des pratiques pires "que mettre de l'ananas dans la pizza" hawaïenne.

En septembre 2019, l'association de défense des animaux L214 avait utilisé un camion publicitaire pour dénoncer les conditions d'élevage des poulets vendus par Intermarchés. Après cette action, en moins de 24 heures, l'enseigne s'était engagée à améliorer plusieurs points.

À Lyon, L214 a choisi de s'attaquer désormais à Domino's Pizza avec une campagne "le problème dans la pizza, ce n'est pas l'ananas". Le camion publicitaire avec des visuels contre les conditions d'élevage des poulets sera placé en face d'un restaurant de la chaîne mercredi midi de 12h30 à 13h30. "Dans les élevages fournissant Domino’s Pizza, les poulets sont entassés par milliers dans des hangars sans jamais avoir accès à l’air pur ou à la lumière du jour. Sélectionnés génétiquement pour grossir trop vite, certains poulets peinent à soulever leur propre poids", affirme L214.

Le mouvement a mis en ligne une pétition, ainsi qu'une vidéo dévoilant les conditions d'élevage sur un site dédié (voir ici). Selon un sondage IFOP de juin 2018, "plus de 91 % des Français se déclarent défavorables à l’élevage intensif des poulets", précise L214 qui espère un engagement rapide de la part de Domino's Pizza.

1 commentaire
  1. Space opera - 18 février 2020

    Chaud ananas ?

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut