Jean-François Carenco © tim douet_0067
©Tim Douet

Pollution : pas de circulation alternée à Lyon

Le préfet est en attente du bulletin d’Air Rhône-Alpes qui doit tomber à midi. Si le niveau 3 est atteint, il prendra des mesures “autoritaires” auprès des industriels pour faire baisser le taux de particules fines dans l’air. Il n’envisage pas en revanche d’appliquer la circulation alternée à Lyon, pour l’instant.

La pollution se poursuit à Lyon ce lundi. L'alerte de niveau 2 pour les particules fines atteinte vendredi pourrait même être dépassée dans la journée, avec les retours de vacances du week-end et les 22° prévus par Météo France cet après-midi. Concrètement, les autorités sont en attente du bulletin quotidien d'Air Rhône-Alpes, qui doit tomber ce midi. En fonction, le préfet annoncera de nouvelles mesures "autoritaires" en début d'après-midi.

Sur les routes du département, la vitesse maximale autorisée est de moins 20 km/h, dans la limite des 50km/h autorisé, depuis 6h ce matin. L'interdiction de la circulation des poids lourds de plus de 7,5 tonnes s'applique également sous le tunnel de Fourvière. Nouveauté ce lundi, les principaux industriels émetteurs de particules dans la région sont invités par la préfecture à réduire leur activité polluante. "Si le pic de pollution venait à se prolonger au-delà de mardi soir, des mesures autoritaires seraient prises", précise le préfet.

Interdiction de faire des feux à la campagne

Enfin, le préfet recommande la suspension de tous les travaux agricoles extérieurs pendant la semaine. Des contacts sont pris avec les organisations syndicales agricoles et les chambres d’agriculture concernées, et le brûlage à l’air libre de déchets verts et le débroussaillage sont interdits cette semaine.

Le préfet appelle chaque habitant à faire preuve de civisme en évitant d’utiliser les véhicules les plus polluants (véhicules Diesel immatriculés avant 2006), et en choisissant les transports en commun, le covoiturage, le vélo ou la marche à pied, et surtout en ne faisant pas de feux de cheminée en foyer ouvert.

Le Grand Lyon, via le Sytral, prolonge la gratuité des transports en commun ce lundi aux heures de pointe, entre 7h et 9h et de 16h30 à 19h. "Pour être efficace, cette mesure doit se combiner à la circulation alternée [comme à Paris, ndlr], dont la mise en œuvre aurait dû être annoncée dès ce lundi", regrettent les écologistes. Les candidats Europe Écologie-Les Verts aux municipales organisaient ce matin un rassemblement à 9h30, place Chazette (Lyon 1er), à la sortie du tunnel de la Croix-Rousse côté Rhône, pour présenter les mesures qu'ils préconisent.

à lire également
D’après un rapport de l’agence de l’eau, 52% des rivières de la région Auvergne Rhône-Alpes sont en "bon état écologique". Un résultat encourageant, mais encore insuffisant.  
2 commentaires
  1. gédu - 17 mars 2014

    O.K. les Lyonnais se plieront à la circulation alternée si elle est décidée. Ils ne pourront donc pas emprunter le tunnel de Fourvière car dès leur sortie de l'autoroute ils pourront être verbalisés ? Par contre les étrangers eux pourront traverser le centre-ville par l'autoroute sans être verbalisés ,polluant ainsi toute la presqu'île? Que va-t'on faire pour régler cette injustice? Il n'y a qu'une solution fermer le tunnel les jours de pics de pollution?

  2. barba69fr - 17 mars 2014

    Circulation alternée ? Étonnant quand on sait que les pics de pollution sont toujours atteints à Lyon durant les congés scolaires, donc quand il y a moins de voitures en ville. Quid du secteur seveso au sud de notre ville ?

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut