Circulation à Lyon la nuit © Tim Douet
© Tim Douet

Pollution à Lyon : pourquoi la circulation différenciée va revenir souvent

Lyon devrait revivre de nouveaux pics de pollution à l'ozone cet été, avant ceux aux particules fines durant l'hiver. Pourquoi la circulation différenciée devrait-elle être mise en place plus régulièrement ?

L'été, les températures remontent, le vent se fait moins fort et progressivement la concentration d'ozone augmente au-dessus de Lyon. L'équation canicule = pic de pollution est devenue la norme à Lyon et il ne fait aucun doute qu'il devrait avoir de nouvelles alertes d'ici la fin de la saison. La nouveauté est à chercher du côté des réactions des pouvoirs publics. Comme nous l'indiquions début juillet, de nouvelles règles sont désormais en place suite à la signature d'un arrêté par le préfet d'Auvergne-Rhône-Alpes, Pascal Mailhos (lire ici).

Ce cadre inédit à Lyon change radicalement la donne. "L'ambition qui est portée à travers cet arrêté, c'est d'avoir un dispositif plus rapide dans son déclenchement avec des mesures plus efficaces et plus volontaristes ", précisait Emmanuelle Dubée, préfète du Rhône déléguée pour la Défense et la Sécurité à Lyon Capitale. "Dès qu'on a une information sur un pic de pollution, on peut mettre en place des mesures pour le lendemain", poursuit la préfète. Concrètement, la préfecture peut désormais prendre des mesures plus tôt, y compris par anticipation, en fonction des prévisions d'Atmo-Auvergne-Rhône-Alpes. Avant ce nouvel arrêté, il fallait attendre que le pic de pollution se confirme dans le temps et les mesures les plus fortes pouvaient arriver au bout de quatre jours.

Dans ce contexte, la circulation différenciée devrait donc être mise en place bien plus régulièrement sur Lyon, Villeurbanne et Caluire. En fonction de l'intensité de l’épisode, les véhicules Crit'Air 4, 5 (ou sans), voire 3 pourront être ainsi interdits dans le périmètre. Dès lors, mieux vaut commander la vignette dès maintenant pour ceux qui ne l'auraient pas encore. La circulation différenciée pourrait bien devenir une mesure récurrente dans le quotidien des Lyonnais. La question n'est plus de savoir si elle va être mise à nouveau en place d'ici la fin de l'été, mais quand sera-t-elle effective à nouveau ? Le retour de la canicule devrait être accompagné de celui de l'ozone.

Pollution à Lyon  : tout savoir sur les nouvelles règles qui changent tout

à lire également
1 commentaire
  1. vieux caladois - 17 juillet 2019

    pour récolter des amendes

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut