raffinerie de Feyzin
©Eliot Lucas (image d’illustration)

Pollution à Lyon : des restrictions et limitations pour les industriels

Suite à un pic de pollution à l'ozone, seuls les véhicules avec une vignette Crit'Air 0, 1 et 2 ont le droit de circuler dans Lyon et Villeurbanne. Le secteur industriel se voit lui aussi contraint de respecter des limitations.

Les limitations qui sont appliquées de ce mercredi à Lyon, à cause de la pollution à l'ozone, ne touchent pas que les particuliers. En effet, les professionnels doivent également respecter l'interdiction de circuler dans Lyon et Villeurbanne pour les véhicules avec une vignette 3, 4 et 5 (ou sans vignette). L'activation du niveau 2 de manière anticipée entraîne également la mise en place de règles pour le secteur industriel. Ainsi :

  • Toute unité de production, émettrice de particules fines, de NOx, ou de COV déjà à l’arrêt ou qui seraient arrêtées durant l’épisode de pollution n’est autorisée à reprendre son activité qu’à la fin de l’épisode de pollution
  • Réduire les émissions, y compris par la baisse d’activité, arrêt temporaire des activités polluantes
  • Gros émetteurs (ICPE, Installations Classées pour la Protection de l'Environnement) : Les prescriptions particulières prévues dans les autorisations d’exploitation des ICPE en cas d’alerte à la pollution de niveau d’alerte 2 sont activées, sans délai, par les exploitants.
  • Sur les chantiers, les travaux générateurs de poussières (démolition, terrassement, etc.) sont arrêtés et reportés à la fin de l’épisode de pollution.
Faire défiler vers le haut