Pollution à Lyon © Florent Deligia

Pollution à l'ozone : la qualité de l'air médiocre à Lyon ce vendredi, ça sera encore pire samedi

Un nouvel épisode de pollution à l’ozone est en cours depuis ce jeudi à Lyon. La qualité de l'air est médiocre ce vendredi sur la ville. Et elle va encore se dégrader.

Un nouvel épisode de pollution à l’ozone est en cours depuis ce jeudi à Lyon. Pour l'instant, la Préfecture recommande notamment d'abaisser sa vitesse de 20 km/h sur les voies limitées à 90 km/h. Pas de circulation différenciée encore à Lyon. Pour l'instant.

Car cela ne va pas en s'améliorant.

La qualité de l'air est médiocre ce vendredi sur la ville.

"Vendredi 7 août, la qualité de l’air devrait continuer de se dégrader. Elle devrait être globalement médiocre, et même mauvaise localement sur le bassin lyonnais Nord Isère où une vigilance pollution est activée", souligne le laboratoire Atmo-Auvergne-Rhône-Alpes.

Une qualité de l'air médiocre à Lyon

Ce vendredi, l'indice de la qualité de l'air est de 73 à Lyon sur une échelle allant de 0 (très bonne) à 100 (très mauvaise) qualité de l'air. Samedi, le laboratoire prévoit d'ores et déjà une note de 82, une qualité de l'air jugée médiocre.

Le Préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes, Préfet du Rhône, a activé ce jeudi le niveau information-recommandation concernant l’épisode de pollution atmosphérique en cours. Plusieurs recommandations sont pour le moment faites. Notamment celle d'abaisser sa vitesse de 20 km/h sur les voies limitées à 90 km/h.

La canicule ne va rien arranger

Pas de circulation différenciée encore à Lyon. Pour l'instant. Lyon a connu deux jours de circulation différenciée vendredi et samedi dernier avec, déjà, un épisode de pollution à l'ozone sur l'agglomération lyonnaise.

Mais une nouvelle canicule, favorable aux concentrations d'ozone, arrive et s'installe à partir de ce week-end sur Lyon... Avec plus de 36 degrés à Lyon six jours de suite...

Faire défiler vers le haut