Place de la Bourse : l’une des rares places vertes sur la Presqu’île © Antoine Merlet

Pollens : risque allergique déjà élevé à Lyon, que faire ?

Les pollens de cyprès, d'aulne, de frêne et de peuplier sont en avance sur Lyon. La situation ne devrait pas s'améliorer, avec l'arrivée imminente des pollens de bouleau. Comment limiter les risques allergiques ?

Ce début du mois de mars est particulièrement difficile pour les personnes allergiques à Lyon et alentour. Cette semaine du 8 mars, les risques allergiques ont augmenté d'un cran dans la capitale des Gaules et sont actuellement estimés à 4 sur 5, c'est-à-dire "élevés" d'après Atmo, l'observatoire régional de la qualité de l'air. En cause, les pollens d'aulne, de cyprès, de frêne et de peuplier en ce qui concerne Lyon.

Des pollens de frêne, d'aulne et de cyprès précoces à Lyon

D'après les données du réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA), la saison allergique a commencé fort et tôt cette année : dès le mois de février, les pollens de frêne, d'aulne et de cyprès étaient déjà présents à des concentrations plus élevées que l'année passée. Ainsi, le risque allergique était déjà élevé pour la saison et n'a fait que croître en ce début mars. Il en va de même pour les graminées, dont la présence se fait déjà sentir depuis le début du mois de mars, avec deux semaines d'avance sur l'année 2020. Pour le moment, les pollens de bouleau, particulièrement allergisants d'après le RNSA, ne sont pas encore arrivés mais ne sauraient tarder.

Comment se protéger des pollens ?

La situation ne devrait pas évoluer la semaine prochaine, le temps ensoleillé ne favorisant pas une dispersion des pollens. Dans les grandes villes comme Lyon, la pollution atmosphérique pourrait en outre exacerber les allergies... Pour aider les personnes concernées à mieux vivre les mois à venir, qui s'annoncent particulièrement allergisants cette année, le RNSA dispense ses conseils habituels :

"Suivez vos traitements et consultez votre médecin en cas de symptômes, consultez régulièrement la carte de vigilance des pollens sur notre site internet, rincez vos cheveux le soir, aérez au moins 10 min par jour avant le lever et après le coucher du soleil, évitez de faire sécher le linge à l’extérieur, gardez les vitres des voitures fermées pour éviter que les pollens ne rentrent dans l’habitacle, évitez les activités sportives à l’extérieur qui entraînent une surexposition aux pollens. "

Faire défiler vers le haut