Dessin © Isacile
© Isacile
Article payant

Photos, vidéos, stories… Le (nouveau) langage des jeunes

Que font les ados sur les réseaux sociaux ? Ils discutent, bien sûr, mais aussi se mettent en scène, se prennent en photo, se filment... et postent le tout à l’intention de leurs “amis”. D’où leur vient ce besoin de s’afficher ? Quels sont les risques et comment les aider à se préserver ?

1,8 million… C’est le nombre de photos publiées chaque jour sur les réseaux sociaux. Certaines applications sont même spécialisées dans le partage d’images et/ou de vidéos. C’est le cas de Snapchat, plébiscitée par les jeunes, qui permet d’envoyer des photos éphémères. Enfin, en théorie. Car il suffit que celui qui la reçoit fasse une capture d’écran (screen shot) pour que la photo soit à sa merci : il peut la garder… et la diffuser. Snapchat permet aussi d’envoyer des vidéos et des stories, autrement dit un ensemble de photos visibles par tout le monde pendant vingt-quatre heures. Instagram, c’est l’application des belles photos. Évidemment, sur “l’Insta” d’un adolescent, on trouve davantage d’images de lui que de paysages… Tik Tok (ex-Musical.ly) permet de se filmer en karaoké en faisant des petites chorégraphies ou des sketchs, généralement humoristiques. Les adolescents ont l’embarras du choix et n’hésitent pas à cumuler les supports.

Il vous reste 84 % de l'article à lire.
Article réservé à nos abonnés.

Connectez vous si vous êtes abonnés
OU
Abonnez-vous

à lire également
Dessin illustrant le thème de l’apprentissage des excuses © Isacile
“Dis pardon”, “Excuse-toi”… Derrière ces expressions, se cache bien plus que de simples formules de politesse. Pour preuve, certains adultes ont encore du mal à exprimer leurs regrets, à dire “je suis désolé”… Apprendre aux enfants à s’excuser fait donc bien partie du rôle éducatif des parents. Mais pas n’importe comment, ni à n’importe quel prix.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut