Les enfants de l'école Paul Painlevé pendant les activités
24,5% des enfants sont touchés par la pauvreté à Lyon © Tim Douet

Périscolaire : Lyon recherche encore et toujours des animateurs

La mairie de Lyon organise un nouveau forum de recrutement d’animateurs pour encadrer l’accueil périscolaire, le 16 septembre prochain.

À quelques jours de la reprise de l'accueil de loisir du vendredi après-midi pour les élèves des écoles publiques de Lyon, la Ville est encore à la recherche d'animateurs. Pourtant, avec 1 500 encadrants déjà recrutés, l'adjointe à l'éducation, Anne Brugnera, l'affirme : il y a suffisamment de personnels pour encadrer les quelque 20 000 enfants inscrits. Mais voilà, visiblement, "assez", ce n'est pas encore suffisant.

La mairie entend anticiper d'éventuels départs d'animateurs et les nouvelles inscriptions d'enfants qui ne manqueront certainement pas de s'additionner. La municipalité organisera donc un nouveau forum de recrutement plutôt tourné vers les étudiants (mais pas que), le 16 septembre prochain.

Les titulaires du Bafa en priorité

Profil recherché : les titulaires du Bafa, qui se font rares, comme le déplore Anne Brugnera, qui pense que la mise en place des nouveaux rythmes scolaires a "asséché le marché". Actuellement, 50 % de l’effectif d’animateurs est titulaire du Bafa, quand 30 % sont encore en formation. Une formation qui a un coût pour la municipalité : environ 400 000 euros. C'est le prix à payer pour s'assurer un taux suffisant d'encadrants diplômés et ne pas devoir, comme ce fut le cas l'année dernière, opérer des mutations d'animateurs pour atteindre le taux légal de 50 % de titulaires du Bafa dans chaque accueil de loisir.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut