Gay Pride 2016
©Mathilde Régis

Pas de Gay pride dans le Vieux-Lyon : “Une décision politique”

Le tribunal administratif de Lyon a décidé ce mercredi de ne pas annuler l’arrêté d’interdiction du passage de la Gay pride dans le Vieux-Lyon. “Un jugement politique”, pour les organisateurs de la marche des fiertés.

Après la décision du tribunal administratif de ne pas annuler l'arrêter pris l'an passé interdisant à la Gay pride de passer par le vieux Lyon l'association Lesbian and Gay Pride de Lyon a dénoncé ce jugement. “Prenant le contre-pied de son rapporteur public, il est clair, à la lecture de la décision, que le tribunal administratif s’est positionné en défenseur zélé du Préfet, au détriment de la liberté fondamentale de manifester”, a critiqué  David Souvestre, le président de la de l'association.

Selon cette dernière “Le tribunal a également accordé un crédit total aux allégations du Préfet alors que ces dernières n’étaient ni argumentées ni justifiées par le moindre élément de preuve, quand elles n’étaient pas directement contredites par les pièces du dossier”. “Le tribunal a fait peser sur l’association, au mépris des règles applicables en la matière, une charge de la preuve presque impossible à rapporter, rendant ainsi toute contestation impossible en pratique”, poursuit-elle.

Nous ne sommes pas dupes des véritables raisons de ce jugement. Ces dernières sont politiques  : volonté de ne pas désavouer l’État et interdiction de toute manifestation progressiste dans le fief des fachos !”, a déclaré de son côté Olivier Borel, le porte-parole de l'association.

Cette décision n'augure pas du choix qui sera fait par la préfecture cette année. Des discussions auront lieu prochainement entre la marche des fiertés Lyon et les services de l'état et la récente décision de justice ne devrait pas apaiser  les négociations.

à lire également
À l’angle du 49 quai St-Vincent et du 2 rue de la Martinière dans le premier arrondissement de Lyon se trouve une immense fresque peinte sur une façade d’immeuble, dénommée “la Fresque des Lyonnais”. Quelle est l'histoire de ce trompe l'œil, iconique et célèbre de la ville de Lyon ?

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

La revue du web
Faire défiler vers le haut