Ouest de Lyon : un veau mutilé, la gendarmerie lance un appel à témoin

La brigade de gendarmerie de Saint-Laurent-de-Chamousset, dans les monts du Lyonnais, a lancé un appel à témoins le 14 septembre. Un éleveur a déclaré avoir découvert l’un de ses veaux mutilés.

Un éleveur a signalé le 14 septembre à la gendarmerie de Saint-Laurent-de-Chamousset la découverte d’un veau mutilé, une oreille coupée et des traces de coupure au niveau du museau, dans un pré qu’il loue. Une affaire prise au sérieux après la découverte le 11 septembre d’un cheval mutilé à Charly, dans le Rhône, dans un contexte où les mutilations animales se multiplient dans le pays.

Cependant, plusieurs éléments compliquent la tâche des enquêteurs, rapportent nos confrères du Progrès. Les mutilations se seraient produites entre le 28 août et le 1er septembre. L’éleveur basé à Lyon a pu mettre un certain laps de temps avant de découvrir l’animal. Ce dernier a envoyé le veau à l’équarrisseur avant de contacter la gendarmerie. Des photos qu’il a prises semblent confirmer la mutilation du veau.

La brigade de gendarmerie de Saint-Laurent-de-Chamousset invite d’éventuel témoin de la scène ou de fait inhabituels vers le lieu-dit Boussoure, à Saint-Genis-l’Argentière, où se serait produit l’événement, à les contacter au 04.74.70.50.17

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut