Opération antiterroriste en banlieue lyonnaise

Six personnes ont été interpellés mardi matin à Meyzieu par des policiers du GIPN, dans le cadre d’une opération antiterroriste.

Ce mardi vers 7h15, au début de la zone industrielle de Meyzieu, un homme a été sorti de son monospace pour être interpellé par le GIPN puis placé en garde à vue, dans le cadre de ce qui semble être une opération antiterroriste, révèle ce matin Le Progrès. Au total, six personnes ont été interpellés lors de ce coup de filet antiterroriste qui s'est prolongé ce mercredi. Selon nos informations, il s'agirait d'individus ciblés et connus du parquet antiterroriste de Paris.

Dans un communiqué, Bernard Cazeneuve a salué ces interpellations d'individus "soupçonnés d'avoir joué un rôle très actif dans le recrutement et le départ ces derniers mois vers la Syrie de plusieurs jeunes femmes".

Djihad en Syrie

Les forces de l'ordre ont également encerclé une maison, située au carrefour du boulevard Monge, toujours à Meyzieu, bien connue pour avoir déjà été visitée par les enquêteurs en 2012. À l'époque, le parquet antiterroriste visait la mouvance salafiste Forzane Alizza.

L'opération de mardi était dirigée par la direction de la Sécurité intérieure, à la demande du parquet de Paris qui mène une enquête préliminaire. Elle vise à déterminer si ces quatre personnes appartiennent à des filières de départ vers des zones de djihad, notamment en Syrie, et si elles envisageaient des actions sur le sol français.

Article mis à jour le 17/09 à 16h04.
d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut