OGM : adoption et résistance en Rhône-Alpes

les députés UMP ont voté " pour ", les communistes et les Verts " contre ". Le PS a, pour sa part, décidé de ne pas prendre part au vote, mais a prévu de saisir le Conseil constitutionnel. Le texte, mis au point par une commission mixte paritaire (CMP) Assemblée-Sénat, a été adopté par 183 voix contre 42.

Deux jours avant, mardi 20 mai, les députés avaient, eux aussi, adopté le texte très controversé par 289 voix contre 221. Quelques députés UMP n'avaient pas suivi les consignes de vote de Nicolas Sarkozy. Certains se sont abstenus : sur les 19 abstentionnistes, 6 sont rhonalpins : Georges Colombier (Isère), Vincent Descoeur (Savoie), Hervé Gaymard (Savoie), Bernard Perrut (Rhône), Jacques Remiller (Rhône), Martial Saddier (Savoie). Sur les 11 députés " umpistes " à avoir voté contre, 3 sont de la région : Jean-François Chossy (Loire), Christophe Guilloteau (Rhône) et Lionel Tardy (Savoie). Quant à Dino Cinieri (Loire) et Yves Nicolin (Loire) qui avaient voté contre en 2e lecture, étaient-ils absents ou ont-ils succombé aux sirènes du Président ?

http://www.lyoncapitale.fr/index.php?menu=02&article=5274

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut