Manifestation 49-3
© Tim Douet

Nuit Debout Lyon : la Préfecture du Rhône est en “observation”

Suite à la manifestation organisée hier par Nuit Debout place des Terreaux, la préfecture du Rhône préfère attendre de voir la suite des actions du mouvement.

À l’annonce du recours à l’article 49-3 pour faire passer la loi Travail, Nuit Debout a appelé à un large rassemblement dans toute la France. Selon la préfecture, près de 600 personnes se sont ainsi rassemblées place des Terreaux avant de rejoindre les pentes de la Croix-Rousse. Si des dégradations ont été constatées sur les bâtiments de la police municipale du 1er, du commissariat du 1e-4e et sur les locaux du PS à la Croix-Rousse, il n’y a eu aucune interpellation et la manifestation s’est dispersée “dans le calme vers 23h”.

La préfecture du Rhône estime que la manifestation d’hier était prévisible et “logique”. Pour l’instant le préfet préfère attendre avant d’envisager de prendre des mesures. “Nous agissons avec fermeté, mais nous sommes ici dans une phase d’observation”, nous précise-t-on avant la manifestation anti-loi Travail de demain.

Six occupants de l’ENS Lyon ont cependant été délogés ce matin et l’un d’entre eux a été interpellé pour “port d’arme prohibée” toujours selon la préfecture.

EDIT du 12-05-2016

On nous informe aujourd'hui que la personne ayant été interpellée pour "port d'arme prohibée" possédait un couteau de poche et a été relâchée.

à lire également
La circulation différenciée monte d'un cran ce samedi 25 janvier à Lyon, suite à un pic de pollution aux particules fines. Si vélos ou passagers du réseau TCL peuvent circuler sans contrainte, pour les autres véhicules, les règles sont plus strictes. 
1 commentaire
  1. DidierDeDax - 11 mai 2016

    Connaissant la personne interpellée, qui est mon camarade, il ne possédait pas 'une arme prohibée ', comme le dit le texte, mais simplement un couteau (genre opinel) dans son sac, comme beaucoup de personnes...

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut