MyVélo'v : comment louer le nouveau vélo à assistance électrique ?

Depuis fin mai, il est possible de louer à Lyon un nouveau type de Vélo'v à assistance électrique. Contrairement à son grand frère que l'on paye à l'usage, MyVélo'v se présente sous la forme d'une location longue durée, proposée à partir de 50 euros par mois.

Le nouveau contrat lyonnais de mobilier urbain et publicité, remporté par le groupe JCDecaux, comportait le nouveau service Vélo'v, mais aussi l'obligation de proposer la location longue durée d'un vélo à assistance électrique (VAE). L'offre est enfin disponible et se nomme MyVélo'v. Haut de gamme, le deux roues possède une autonomie de 50 à 60 km, de pneus anti-crevaison et d'un freinage hydraulique. À partir du 30 juin, 100 vélos seront disponibles, 400 suivront en septembre.

50 euros par mois

Deux formules MyVélo'v sont proposées, une mensuelle à 60 euros, et une avec un engagement d'un an à 50 euros par mois. Les salariés qui le désirent pourront demander à leur employeur de prendre en charge 50 % de l'abonnement (non cumulable avec un autre remboursement comme celui de l'abonnement TCL par exemple). Ces tarifs comprennent la mise à disposition du vélo pour 3 000 km/an, mais aussi un antivol pliant Abus, l'entretien et la maintenance dans les magasins Cyclable de Lyon. Il est possible de souscrire une assurance à 5 euros par mois, couvrant le vol et les dommages du vélo. L'option semble incontournable dans une ville de Lyon où les vols de vélos sont courants, et les stationnements sécurisés régulièrement saturés. Autre argument en faveur de l'assurance : sans elle, une caution de 1 250 euros sera demandée. La caution est ramenée à 400 euros si l'assurance est souscrite. D'autres options sont disponibles à l'unité pour 4 euros par mois : panier avant, sacoche latérale, antivol de cadre, siège enfant. Sur ce point, mieux vaut calculer s'il est plus intéressant d'acheter ou de louer : l'addition pourra vite grimper.

Un an seulement

Deux contraintes seront à garder à l'esprit : il sera obligatoire de stationner le MyVélo'v dans un endroit sécurisé de 21h à 6h du matin et la location ne pourra pas dépasser l'année. La Métropole de Lyon souhaite faire de ce service un tremplin vers l'acquisition d'un vélo à assistance électrique, MyVélo'v ayant vocation de faciliter le test d'un VAE avant de se lancer définitivement. En parallèle, la Métropole de Lyon propose une aide de 100 euros pour l'achat d'un vélo à assistance électrique, cargo ou pliable (lire ici).

Ceux qui souhaitent préréserver l'un des cents premiers MyVélo'v peuvent le faire par courriel en écrivant à myvelov@jcdecaux.com. Le deux roues pourra être récupéré le samedi 30 juin sur les quais du Rhône ou dans l'une des cinq boutiques Cyclable de l'agglomération. Quant à ceux qui souhaiteraient acheter un MyVélo'v, cela devrait être possible plus tard, à un prix non défini.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut