Métropole de Lyon : "Ville 30" depuis deux ans, Oullins n’a plus que 2,5 km de routes à 50 

Devenue ville 30 en juillet 2019, la ville d’Oullins, au sud de Lyon, ne possède aujourd’hui plus que 2,5 km de routes à 50 km/h, sur les 49 que compte la commune, soit environ 5 %. Un choix assumé par la maire de la ville et qui doit répondre aux modes de déplacements sur la commune. 

Depuis quelques mois, plusieurs communes du Rhône sont passées en ville à 30 km/h, où ont annoncé leur intention de le faire. On retrouve notamment les municipalités de Poleymieux-au-Mont-d'Or, en début d'année 2021, Fontaines-Saint-Martin au début de l’été et prochainement de la Mulatière, avant Lyon au printemps 2022. La mesure est simple, il s’agit d’inverser la logique en faisant passer la vitesse de 50 à 30 km/h en ville. 

Lire aussi : Au printemps 2022 Lyon passera en "ville 30" annonce Grégory Doucet

En sautant le pas en juillet 2019, la commune d'Oullins est devenue la première de la Métropole de Lyon à adapter ce dispositif sur son territoire et à ainsi faire baisser la vitesse en ville. Il est important de rappeler que le fait de passer en ville 30 n’implique pas nécessairement de limiter toutes les routes d’une commune à 30 km/h, comme nous l'expliquait de manière concise Valentin Lungenstrass, l’adjoint au maire de Lyon aux mobilités, en ces termes : "La ville 30, pour rappel, c'est inverser la logique. Se dire, 30km/h, c'est la base en ville. Et quelques axes, des grands axes, sélectionnés qui restent à 50 km/h". Néanmoins, à Oullins la quasi-totalité du réseau routier est désormais en zone 30, comme le montre clairement le plan ci-dessous.

Une mesure qui se prêtait au territoire

Une décision qui peut paraître radicale, mais qui est pleinement assumée par Clotilde Pouzergue, la maire Les Républicains de la ville : "à Oullins c’était opportun de l’appliquer sur quasiment toute la ville, parce que nous avons un petit territoire", nous confiait-elle il y a quelques jours. Sur les 49 km de voirie que compte sa ville, aujourd’hui il n’est ainsi possible de rouler à 50 km/h que sur seulement 2,5 km d’entre eux. "De mémoire sur la rue Émile-Zola lorsque l’on arrive de Sainte-Foy il y a une portion qui est à 50 jusqu’au pont Blanc. En arrivant par le pont d’Oullins la vitesse est limitée à 30, en revanche lorsque l’on repart, en direction de La Mulatière, on circule sur deux voies et là on est à 50. C’est aussi un problème de réalité, à certains endroits si l’on roule à 50 c’est déjà formidable", précisait Clotilde Pouzergue.

Plan de la limitation de vitesse sur les routes de la commune d'Oullins, au mois de janvier 2021. (Crédit : Ville d'Oullins)

En inversant la logique sur sa commune, afin de "faire lever le pied" aux automobilistes, la maire d’Oullins souhaitait avant tout assurer "la sécurité des habitants". Entre le besoin de sécurité, les contrôles, les aménagements urbains ou encore la pollution, l'élue décryptait il y a quelques jours, pour lyoncapitale.fr, "sa" Ville 30 d’Oullins. Une interview à retrouver ici.

Lire aussi : Lyon ville 30 en 2022 : aménagements, sécurité, la maire d'Oullins décrypte "sa" ville 30

Réduction de la vitesse : Lyon va passer en "ville 30" en 2022, qu'est-ce que ça veut dire ?

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut