Université Lyon 1

Métropole de Lyon : à l'INSA sur la campus de la Doua, une fête étudiante avec 1000 personnes dégénère

Bagarres, départs de feu, violences, dégradations, une fête étudiante a dérapé dans la nuit de vendredi à samedi à l'INSA, l'école d'ingénieurs, sur le campus de la Doua à Villeurbanne.

Une fête non-autorisée à réuni plus de 1000 personnes sur le campus de la Doua, à Villeurbanne, dans la nuit de vendredi à samedi. "Plusieurs centaines de personnes extérieures à l’INSA Lyon participaient à cette soirée, parmi lesquels des individus qui ne sont pas étudiants et qui se caractérisaient par des comportements particulièrement agressifs", écrit notamment la direction de l'INSA dans un mail envoyé notamment à ses élèves lundi.

"Nous avons constaté des violences verbales et physiques, des blessures corporelles, des actes irresponsables, des départs d’incendie volontaires, des dégradations matérielles importantes sur nos bâtiments et dans les résidences, ainsi que des effractions avec vols", poursuit la direction de l'INSA dans un mail envoyé lundi.

Des mises à feu volontaires ont aussi été déclenchées dans la nuit de dimanche à lundi. Les pompiers ont dû intervenir sur l'une d'elles. "Face à ces événements d’une extrême gravité, toutes les poursuites seront engagées et des mesures disciplinaires seront prises. Nous avons alerté et restons en relation avec le rectorat, la préfecture, la ville de Villeurbanne, le procureur de la République et la police nationale. Des dépôts de plainte et des investigations sont en cours", explique encore la direction de l'INSA.

Tous les évènements en soirée sont suspendus sur le campus jusqu'à nouvel ordre.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut