Voltaire

Mariage pour tous : le droit de ne pas être d'accord, c'est la faute à Voltaire

Etre contre le mariage homosexuel, c’est forcément homophobe, réactionnaire, fasciste voire nazi… et bien non, c’est un sujet sur lequel n’en déplaise au pouvoir, il peut y avoir débat.

Ce débat doit être si possible courtois, mesuré et respectueux.

Le rédacteur de ces lignes, après de nombreuses hésitations et quelques voltes faces, considère que le mariage pour tous est légitime dans un régime laïque et démocratique.

Mais ceux qui sont et demeurent contre, doivent pouvoir le dire, présenter leurs arguments sans s’attirer des commentaires méprisants et stigmatisants. Il en va de la liberté de pensée, d’opinion et d’expression.

Voltaire l’a dit il y a plus de deux siècles : « Je hais vos idées mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez les exprimer ».

Faire défiler vers le haut