Marché de l'eau du Grand Lyon : Collomb choisit Véolia

A l'occasion de la conférence de presse d'avant conseil communautaire du Grand Lyon, Gérard Collomb a annoncé que c'était Veolia qui a été choisi comme "candidat pressenti" pour le marché de l'eau pour huit ans. Le contrat prendrait effet en 2015.

Son offre comprend une baisse de 24 % du prix de l'eau : la facture moyenne d'un usager passerait de 217 à 165 euros par an. Selon Gérard Collomb, le groupe est arrivé en tête des quatre critères définis dans l'appel d offre. Les élus du conseil avaliseront ce choix le 13 janvier prochain. Veolia est l'actuel délégataire principal.

2 commentaires
  1. OTO - mar 19 Nov 13 à 9 h 42

    On a pas fini de boire de l'eau traiter à l'aluminium.La facture diminuerait 50 €!Si cette société arrive à pratiquer de telle coupes c'est qu'ils on encore un sacrée bénéfice derrière.Véolia n'a pas de bute philanthropique, soyons claire.Connaissant l'animale il va falloir le surveiller comme du lait sur le feux!Pour combien d'année la concession est elle accordé?Transparence et clarté seront la règle bien sur comme dans tous marché public qui ce respect et les conflits d'intérêt seront bannis!

  2. Kriss69 - mer 20 Nov 13 à 12 h 46

    Veolia a reçu le Prix Pinocchio pour son implication dans des projets de privatisation de l'eau en Inde. Alors que la multinationale se présente en héros apportant l'eau aux pauvres, sur le terrain, les échos sont différents : augment. des tarifs, opacité des contrats public-privé, retard des travaux, conflits avec les villageois et les élus. Si Veolia semble réussir à retirer des profits de ces projets, l'eau, quand elle arrive jusqu'aux populations, est toujours livrée en camion-citerne...

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut