Mama Shelter Lyon

Mama Shelter, Intercontinental... la stratégie ambitieuse mais risquée du Grand Lyon pour l'hôtellerie

Outre celles du Mama Shelter dessiné par Philippe Starck, qui est inauguré officiellement ce jeudi 4 avril, des milliers de chambres vont arriver sur le marché lyonnais. Le Grand Lyon prescrit à l’hôtellerie un remède de cheval. Son but : créer une offre nouvelle pour attirer de nouveaux clients et de nouveaux touristes. Risqué, sur un marché atone depuis de longues années à Lyon. Une analyse à lire dans Lyon Capitale-le mensuel d’avril.

Lyon se rêve capitale. La ville ne se projette plus en sous-préfecture tentant de se faire une place hexagonale mais en cité européenne séduisante capable de faire la nique à Milan, Barcelone, Lisbonne ou Munich. Encore faut-il en avoir les moyens. Et pour ce qui est de l’hôtellerie, Lyon ne les a pas. (…) La question figure donc au rang de priorité pour Gérard Collomb et le Grand Lyon, qui ont décidé de doper ce secteur d’activité. Un schéma de développement de l’hébergement touristique 2011-2015 a été mis sur pied et un déferlement d’hôtels est attendu sur l’agglomération lyonnaise.

Pourtant le taux de fréquentation dans l’existant est en baisse et très dépendante d’événements ponctuels comme le Sirha ou la Fête des lumières. Alors, méthode Coué de la part des élus, ou “effet d’offre pour susciter la demande”, comme on l’assure à la délégation générale au développement économique ?

Tour des projets – notamment celui, en attente de financement, de l’Hôtel-Dieu –, analyse de la stratégie de montée en gamme, avec les commentaires d’experts de l’hôtellerie… L’intégralité de cet article est à lire dans Lyon Capitale n°721, en vente en kiosques jusqu’au 25 avril, et dans notre boutique en ligne.

à lire également
Anne Brugnera et Collomb © Tim Douet_211
Considérant que Gérard Collomb n'est pas candidat à la Ville de Lyon, Anne Brugnera, députée LREM de Lyon, a décidé de se lancer la première. Elle veut faire entendre les dossiers lyonnais dans une campagne qui se concentre aujourd'hui sur le duel Kimelfeld-Collomb pour la présidence de la métropole.
16 commentaires
  1. FOurs - 4 avril 2013

    c'est quoi cet horrible bâtiment en illustration ?

  2. Sam_75 - 5 avril 2013

    Lyon qui désormais veut rivaliser avec Milan (7 millions habitants), Casablanca (6 millions habitants) ou Barcelone (5,5 millions habitants) alors là on croit rêver !Mais on note un léger mieux car il y a quelques années Lyon voulait rivaliser avec Paris (12 millions habitants et bassin parisien de plus de 16 millions habitants).Il ne faut pas oublier que Lyon à la base était totalement contre la révolution et pour la monarchie-catholique donc c'est historiquement une ville de réac!

  3. Sam_75 - 5 avril 2013

    Pour continuer!Cet état d'esprit ne colle pas avec la mondialisation, l'ouverture, le rayonnement. C'est même totalement incompatible.Qu'est ce qu'une enseigne prestigieuse a à fichtre de Lyon.Je lisais dans un autre article que Air France privilégie ADP au détriment de LYS ( 115 millions de voyageurs contre 8 millions). Eh bien s'ils ne le faisaient pas, ça serait les premiers des idiots.Je comprends pas pourquoi Lyon a du mal à accepter son statut de ville de province!

  4. Sam_75 - 5 avril 2013

    Quant à devenir une capitale européenne!je voudrais pas jouer les rabat-joie mais j'ai beaucoup voyagé et Lyon n'existe pas. Pire, même en France, personne n'en parle.A l'étranger, Bordeaux, Strasbourg, Marseille et même Toulouse maintenant sont beaucoup plus connu que Lyon (et c'est très facile à vérifier).Ce ne sont pas des tours (ou autres projets) qui font la réputation, d'ailleurs la plupart des villes mondialement connu n'en possède pas !

  5. Sam_75 - 5 avril 2013

    Une ville c'est avant tout une ambiance, un ressenti.Pourquoi beaucoup de gens même ici sur Paris aiment Marseille? Pourquoi beaucoup de jeunes étudiants aiment Toulouse ou Lille ou Montpellier?Et pourtant ils n'ont rien de plus que vous !Pourquoi Marrakech qui ne possède aucun batiment de grande envergure figure dans les 10 plus belles villes du monde parfois dans les 5 premières ?Une palmeraie, un centre historique fantastique et une place ultra animé et le tour est joué.

  6. Sam_75 - 5 avril 2013

    Pour finir, Lyon pour exister ne devrait pas faire du parisianisme qui au final ne plait à personne même pas ici à Paris contrairement à ce que les gens s'imaginent.Pour avoir un cachet, il ne faut ressembler à personne (comme Marseille, ville qui plait au final malgré tous ses défauts, elle plait parce qu'elle est unique).Les touristes aiment chercher l'exclusivité (Ils vont à Marrakech car ce qui existe à Marrakech n'existe pas ailleurs c'est tout).

  7. PinkLady - 5 avril 2013

    Je viens d'un autre ville de province et Lyon a tout simplement mauvaise réputation... L'accueil des Lyonnais est glacial et l'ouverture aux autres frôle le zéro absolu... Voilà pour Toulouse, Marseille ou Bordeaux ont une meilleure réputation...

  8. dany69 - 5 avril 2013

    Marseille a bonne réputation...la meilleure blague de la journée... Merci Sam_75 et PinkLady, continuez à nous faire rire

  9. dany69 - 5 avril 2013

    quant au 'Lyon pour exister ne devrait pas faire du parisianisme qui au final ne plait à personne même pas ici à Paris contrairement à ce que les gens s'imaginent.'Paris ne plait à Peronne ! je n'en crois pas mes yeux, ayant vécu 10 ans à Paris, il n'y a rien de pire qu'un parisien pour aussi fière de sa ville, il a bien raison, Paris l'une des plus belle ville d'Europe

  10. dany69 - 5 avril 2013

    Pour la dimension Européennes, il faut plutôt comparer Lyon à Turin, Manchester ou Valence en Espagne, mais surement pas Barcelone ou Milan qui ont un statut Mondial, rien avoir avec Lyon ! mais ce n'est pas grave en soit, c'est comme ça.

  11. Sam_75 - 6 avril 2013

    J'ai pas dis que Paris ne plait à personne, je parle du parisianisme cette mentalité bizarre qui consiste à vouloir dominer l'autre (par ex Lyon fait du parisianisme face à Saint-étienne).Marseille, je n'ai jamais dis qu'elle avait meilleure réputation mais elle est plus connue et elle marque plus par son originalité.Lyon pour rayonner aurait du jouer sur sa propre histoire et sa propre identité sans se fermer aux autres. Lyon ne doit pas reprendre à son compte l'état d'esprit parisien.

  12. Sam_75 - 6 avril 2013

    C'est le piège dans lequel il ne faut surtout pas tomber.Je trouve que 2 villes se détachent et marquent, c'est Strasbourg et Marseille. Même Toulouse fait de plus en plus du parisianisme un peu comme Lyon.Le pays est atrophié par l'idf, un pays de 65 millions habitants devrait avoir au moins 3/4 grands pôles d'au moins 3 millions d'habitants (il me semble que c'est aujourd'hui la taille critique) mais il faudrait pour ça décentraliser l'activité économique et la population suivra.

  13. lyonnais - 6 avril 2013

    @dany69, Marseille en terme de tourisme urbain est entrain d'exploser, ça va être la destination touristique européenne à ne pas loupé pour tous les européens ! Dépaysement totale, Musées (et grand chez eux car bien construit), Calanques, Camargue, etc...

  14. Sam_75 - 6 avril 2013

    Marseille sur le terme réussira et c'est normal car elle ne cherche pas à ressembler à Paris.Il faut juste que les politiques locaux changent (car ils portent une lourde responsabilité concernant le retard qu'a pris la ville, corruption...)

  15. lyonnais - 6 avril 2013

    Marseille réussira car eux font les choses bien, musées avec de grands plateaux seul capable d'attirer les collections temporaires digne de ce nom, le MuCEM lui pourra facilement attirer les 1,5 millions de visiteurs annuel... alors que notre musée des Confluences (véritable coquille vide à l'intérieur) n'aura même pas les 500 000 visiteurs prévus...La faute au maire actuel qui a imposé ce site au sein de la ZAC 1 de la Confluence !Musée en plus pommé !!

  16. lyonnais - 6 avril 2013

    pour le Mama Shelter, il est clair que les Trigano n'allait pas aller dans un quartier inaccessible comme la Confluence, lieu que Collomb voulait pour eux! Jean-Macé est à deux pas de la Part-Dieu (porte d'entrée de Lyon)avec le métro, à une encablure de la presqu'ile historique et à une encablure du Gerland avec la Halle Tony Garnier, Palais des Sports, etc... Jean-Macé est en plus un quartier jeunes étudiant très agréable !!

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut