Lyon, ville de soutiens aux dictateurs africains

L'association fondée par François-Xavier Verschave continue, un an et demi après sa mort, à dénoncer ce qu'il appelait, la françafrique. Un système de corruption qui a conduit les peuples africains à se voir déposséder de leur pouvoir au profit de dictateurs à la solde des intérêts français. A quelques jours de la rencontre entre Jacques Chirac et des chefs d'Etats africains, Survie entend donc pointer du doigts ces réseaux.

> Manifestation contre le sommet France-Afrique de Cannes (les 16 et 17 février). Samedi 10 février à 14h30. Rendez-vous quai Claude Bernard, face à l'Université Lyon 3.

à lire également
David Kimelfeld en meeting à Lyon © Antoine Merlet
Ce mercredi soir, David Kimelfeld tenait son premier meeting officiel en tant que candidat à la présidence de la métropole. Trois jours après le choix de La République en Marche d'investir Gérard Collomb, l'actuel président de la métropole a apporté la preuve que sa dynamique n'était en rien émoussée. Il a réuni autour de lui près de 1 000 personnes.
d'heure en heure

d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut