greve-poste_medium

Lyon : vers une nouvelle grève des facteurs de La Poste ?

Deux syndicats de postiers ont déposé un préavis de grève illimitée à Lyon. La distribution du courrier pourrait être perturbée dans plusieurs arrondissements.

Les syndicats CGT et FO ont déposé un préavis de grève illimitée à partir du 29 octobre 2019 sur l’établissement courrier Lyon Centre. Ce dernier couvre les 1er, 2e, 4e, 5e et 9e arrondissement de Lyon ainsi que le site de Caluire.

Selon les syndicats : "Ce préavis a été sollicité par le personnel, car la direction de La Poste veut leur imposer une nouvelle organisation tout en reconnaissant la nocivité de cette dernière tant pour la santé des personnels que pour la qualité de service". Les postiers veulent ainsi se mobiliser contre une "réorganisation en force". Les syndicats demandent à ce que ce projet soit retiré et veulent voir de nouvelles négociations sur "une véritable organisation du travail qui permettra aux postiers de faire un travail de qualité dans de bonnes conditions". Si le préavis est maintenu, la distribution du courrier pourrait être fortement impactée sur les zones concernées.

à lire également
Vendredi 21 février, le conseil du Sytral vote pour la résiliation du contrat Rhônexpress. Le président de la métropole de Lyon, David Kimelfeld, exulte. Après plus d'une heure de débats et de doutes, il sait qu'il aura les douze voix requises pour faire passer cette mesure sans possible retour en arrière. Lors du vote final, il lève les deux bras faisant le V de la victoire. À côté de lui, Gérard Collomb croise les bras. La mine sombre, il est KO. Son ancien dauphin, devenu dissident, vient de porter un coup à sa conception du modèle lyonnais.
2 commentaires
  1. Marc LOGIER - 25 octobre 2019

    Article bien lacunaire qui n'explique pas grand chose sur la réorganisation voulue par LA POSTE. Autant recopier une dépêche AFP mais si c'est cela que propose Lyon Capitale aucune raison de s'abonner pour des informations aussi peu précises.

  2. vieux caladois - 8 novembre 2019

    c'est curieux on constate une tentative de concordance syndicale (et politique) des luttes dans tous les domaines depuis au moins 2 ans

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut