(Photo by Damien MEYER / AFP)

Lyon : une trentaine de militants d’extrême droite ont tenté d’atteindre la manifestation féministe ce dimanche

Entre trente et quarante militants d’extrême droite ont tenté de rejoindre la manifestation pour les droits des femmes, ce dimanche 7 mars, à Lyon. Ils ont été repoussés par la police.

Des militants d’extrême droite ont tenté de rejoindre la manifestation pour les droits des femmes ce dimanche 7 mars, alors que le cortège se situait à Saint-Jean, dans le 5e arrondissement de Lyon. Un groupe compact de jeunes gens a été bloqué au niveau du temple du Change et de la rue Juiverie par la police. Selon une information du Progrès, confirmé par la préfecture du Rhône, ils ont tenté de passer en force, bien déterminé à atteindre le cortège. Les agents de la brigade anticriminalité ont dû faire usage de gaz lacrymogène pour les disperser.

Faire défiler vers le haut